150 Algériens tombent malades après la pollution de la mer : Médias

Crédit : CC0 Domaine public

Un responsable local a déclaré qu’environ 150 personnes qui ont nagé dimanche dans de l’eau de mer soupçonnée d’être polluée dans le nord-ouest de l’Algérie ont été hospitalisées.

Trois plages et une usine de dessalement ont été fermées et une enquête est en cours dans une partie du club qui comprend Denise, selon des informations.

Un responsable du gouvernement local, Lakhdar Chettas, a déclaré à la chaîne de télévision privée Echo Rookie que “149 personnes ont été hospitalisées pour des nausées, de la fièvre et des rougeurs aux yeux”.

Cedas a déclaré qu’une cinquantaine de personnes avaient quitté l’hôpital et que l’eau de mer polluée les avait peut-être rendues malades. Les soupçons portent sur un navire transportant du bétail récemment arrivé dans le port de Dennes.

Le site Internet d’Ennahar a nommé le navire battant pavillon tanzanien Barhom II, et a déclaré qu’il provenait du port de Chette, dans le sud de la France.

Vingt-huit plongeurs et sept membres du personnel de la protection civile envoyés pour interrogatoire seraient en mauvaise santé.

Dans le rapport officiel, une équipe du ministère de l’Environnement a prélevé des échantillons d’air et d’eau du port du Tennessee, des plages et d’ailleurs.


Cas viraux sur un bateau de croisière japonais amarré près de 150


© 2021 AFP

Citation: 150 Sick after Algerian Marine Pollution: Media (2021, 5 juillet) Extrait le 5 juillet 2021 de https://phys.org/news/2021-07-algeria-bathers-sick-sea-polluted.html

Ce document est soumis au droit d’auteur. Aucune partie ne peut être reproduite sans autorisation écrite, à l’exception de toute manipulation raisonnable à des fins d’étude ou de recherche privée. Le contenu est fourni à titre informatif seulement.

READ  La nomination algérienne de l'ambassadeur du Sahara occidental a provoqué la colère du Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *