6 fans de football meurent après un coup de cœur à la Coupe d’Afrique des Nations

Des soldats camerounais patrouillent à l’entrée du stade olympique avant le début de la CAN le 29 janvier. 7. Un écrasement de fans à la Coupe d’Afrique des Nations a fait six morts et au moins 40 blessés. (Kenzo TriboulliardAFP via Getty Images)

Un écrasement de fans lors d’un match de football de la Coupe d’Afrique des Nations (AFCON) lundi a fait six morts et plus de 40 blessés, selon des responsables du pays hôte, le Cameroun.

L’incident s’est produit au stade Olympe de la capitale Yaoundé alors que les supporters arrivaient pour regarder le Cameroun affronter les Comores. Le Cameroun accueille le tournoi biennal pour la première fois en 50 ans.

Certains fans blessés dans un « état désespéré »

Naseri Paul Biya, gouverneur de la région centrale du Cameroun, anticipe plus de conséquences. L’infirmière Olinga Prudence de l’hôpital Missassi qui s’occupe des blessés a décrit la scène.

« Certains des blessés sont dans un état désespéré », La prudence a déclaré aux journalistes. « Nous devrons les laisser dans un hôpital spécialisé. »

Les responsables du tournoi ont déclaré aux journalistes que plus de 50 000 personnes ont afflué vers le stade qui devait plafonner sa capacité à 48 000. Le stade d’Olembe accueille normalement 60 000 spectateurs, mais sa capacité est limitée à 80 % en raison des restrictions liées au COVID-19.

L’organisateur du tournoi, la Confédération africaine de football (CAF), a publié une déclaration sur l’incident.

« La CAF enquête actuellement sur la situation et essaie d’obtenir plus de détails sur ce qui s’est passé », la déclaration se lit. « Nous sommes en communication constante avec le gouvernement camerounais et le comité d’organisation local. »

L’invasion précédente du terrain a provoqué une réprimande de la sécurité du tournoi

L’incident de jeudi s’est produit quelques jours après environ 40 fans ont envahi le terrain après un match de la CAN entre la Côte d’Ivoire et l’Algérie. Al Jazeera rapporte les fans dans les tribunes ce jour-là Semblent dépasser les limites de capacité mis en place au milieu des restrictions COVID-19.

READ  L'expert-comptable Shivani Agarwala remporte deux médailles d'or aux championnats du monde Kettlebell

Cet incident du janv. 20 ont eu lieu au stade Japoma de Douala, au Cameroun. Aucun blessé n’a été signalé, mais la CAF a infligé une amende aux deux équipes et condamné les organisateurs camerounais pour des mesures de sécurité insuffisantes dans une déclaration plus tôt lundi:

« Dans leur rapport, les officiels de match ont rapporté qu’à la fin du match, le terrain a été envahi par une quarantaine de supporters, principalement de la tribune Est », indique le communiqué de la CAF. « Le rapport a noté que le nombre de stewards de sécurité était insuffisant pour contrôler l’agitation déclenchée par un supporter algérien qui a envahi le terrain. »

Le conseil de discipline de la CAF a ensuite adressé un « avertissement à la Fédération camerounaise de football pour le manque de sécurité lors dudit match et un rappel sévère au strict respect des règles de sécurité ».

Selon l’Associated Press, le Cameroun devait initialement accueillir la CAN en 2019, mais a perdu sa candidature face à l’Égypte, craignant que les stades du pays ne soient pas prêts à accueillir le prestigieux tournoi.

Le match de lundi s’est poursuivi malgré la tragédie avec une victoire 2-1 du Cameroun pour se qualifier pour les quarts de finale du tournoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.