Abdi est revenu avec des espoirs et des ambitions prometteurs pour les sports d’hiver saoudiens

Riyad – Fayek Abdi est un nom que les fans de sports d’hiver saoudiens n’oublieront jamais, car il a réussi à déplacer l’attention des dunes de sable saoudiennes vers les montagnes et les collines enneigées aux Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 pour la première fois.

C’est aussi le premier du GCC à voir un athlète se qualifier pour l’épreuve de ski alpin lors de ces 24e Jeux olympiques d’hiver.

Les gens étaient ravis d’apprendre la première qualification et la participation d’un athlète saoudien aux Jeux d’hiver. L’intérêt et la demande pour les sports d’hiver au sein de la société saoudienne sont remarquables, ce qui a contribué à l’inauguration de la Fédération saoudienne des sports d’hiver (SWSF) il y a deux ans.

Le président du Comité olympique et paralympique saoudien (SOPC) a conduit la délégation avec le vice-président du SOPC, le prince Fahd bin Jalawi Al Saud, et la membre du CIO, la princesse Reema bin Bandar, pour soutenir cette tentative d’histoire.

Abdi est entré avec de grands espoirs et a terminé le premier tour à la 51e place avec 1: 21,44 secondes sur 89 concurrents dans le monde. Alors que le deuxième tour s’est terminé en 1: 25,41 secondes et a bondi à la 45e place.

De la région arabe, l’Égypte a participé une fois en 1984 et l’Algérie (1992, 2006 et 2010). Pendant ce temps, le Maroc est en tête de la région avec la plus grande participation depuis (1968, 1984, 1988, 1992, et a duré de 2010 à 2022). Le Liban suivait avec une participation élevée similaire (1948 à 2022, à l’exception de 1994 et 1998). Algérie (1992, 2006 et 2010).

READ  Le parlement algérien élit un vice-président indépendant

Aujourd’hui, Abdi est de retour chez lui avec la délégation, laissant derrière lui un héritage qui durera pour toujours. Les amateurs de sports d’hiver en Arabie saoudite sont inspirés de voir davantage d’athlètes saoudiens représenter leur pays dans de telles compétitions, ce qui apporte plus de joie et de fierté à la nation alors qu’elle se diversifie pour ouvrir de nouvelles fenêtres à sa jeunesse. -SG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.