Agence Nationale de l’Information – Le président Aoun et le ministre de l’Energie discutent de l’amélioration de l’approvisionnement énergétique

ANI – Le président de la République, le général Michel Aoun, a reçu le ministre de l’Énergie Walid Fayyad et a discuté avec lui des résultats de ses efforts pour sécuriser le carburant pour l’électricité au Liban en provenance d’Irak et d’Iran, ce qui augmentera les heures d’approvisionnement en électricité et réduira les charges. sur les citoyens.

déclaration – déclaration :

A l’issue de la rencontre, le ministre Fayyad a fait la déclaration suivante :

« J’ai rencontré Son Excellence le Président pour l’informer des progrès vers lesquels nous travaillons, en particulier dans le secteur de l’électricité, du pétrole et du gaz.

Son Excellence m’a mis dans l’atmosphère positive de l’avancement des travaux sur la question de la démarcation des frontières, et j’ai compris de sa part que le résultat positif est proche.

Nous le suivons pour augmenter les heures de fourniture d’électricité.

Dans ce contexte, il y a des développements dans le dossier du carburant irakien, et nous aurons demain une séance de travail hypothétique avec la partie irakienne pour travailler sur la question des spécifications en raison desquelles les livraisons de carburant irakien ont été retardées au Liban.

J’espère que ce problème sera résolu après la réunion de demain, et nous obtiendrons les expéditions restantes de carburant irakien s’élevant à 190 000 tonnes, et nous espérons qu’elles arriveront dans les deux prochains mois, après quoi nous discuterons avec les Irakiens de la problème de renouvellement. accord carburant.

À cette fin, nous nous rendrons en Irak, d’autant plus que le Premier ministre Mikati a récemment rencontré son homologue irakien aux États-Unis et qu’ils ont convenu de la nécessité de se rendre en Irak pour discuter du renouvellement de l’accord visant à obtenir un million de tonnes supplémentaires de carburant, qui peut fournir entre 3 et 4 heures d’électricité par jour pendant un an.

READ  La confiance des PDG dans les perspectives économiques des États-Unis atteint son plus haut niveau en 17 ans

Dans le même temps, Son Excellence le Président a été informé des résultats positifs de la visite de la délégation technique en Iran, où l’Iran s’est engagé à fournir un don de carburant au Liban, ce qui pourrait augmenter les heures d’alimentation en carburant irakien pour atteindre 8 heures. Ou 10 heures par jour.

Nous allons maintenant travailler avec la partie iranienne sur la question des spécifications et de la sécurisation du carburant dont nous avons besoin dans nos stations.

J’ai également reçu un appel téléphonique du ministre algérien du Pétrole, qui a exprimé la volonté de l’Algérie de soutenir le Liban en matière d’hydrocarbures, et m’a invité à me rendre en Algérie pour discuter de ce dossier, et c’est ce que je ferai dans la deuxième ou la troisième semaine . le mois prochain.

Enfin, j’ai discuté avec Son Excellence le Président de la question des tarifs de l’électricité, après que le ministère des Finances a rendu une décision confirmant qu’il ne s’opposait pas à l’augmentation de ce tarif, ce qui entraînera une réduction de la facture d’électricité pour les citoyens, car le fonctionnaire Le tarif d’Électricité du Liban est encore bien inférieur à celui des générateurs.

questions et réponses:

Question : Quand pensez-vous que le pétrole iranien arrivera au Liban ?

La réponse : « Dans des jours ou des semaines, parce que la partie iranienne veut rapidement tendre la main dans cette région, et nous avons un besoin urgent d’assurer une meilleure électricité pour les citoyens. »

Question : Quelle est la solution au chaos des prix des producteurs d’électricité ?

READ  Le gouverneur Abbott fait la promotion de l'économie et de l'entrepreneuriat lors d'un arrêt de campagne à New Braunfels | Alerte communautaire

Réponse : Cette question doit être traitée au niveau du Ministère de l’intérieur, des Forces de sécurité intérieure et du Département de la protection des consommateurs du Ministère de l’économie, et je suis prêt à rencontrer les ministres de l’intérieur et de l’économie pour étudier les moyens d’activer ce. supervisant cette affaire. »

Question : Y a-t-il des évolutions dans le dossier du gaz égyptien et de l’électricité jordanienne ?

Réponse : Dans ce dossier, la Banque mondiale insiste pour se prononcer sur l’émission du nouveau tarif de la facture d’électricité du Liban comme condition préalable au financement de ce projet, en plus d’engager les procédures de désignation de l’Autorité de régulation de l’électricité pour nous aider. Rédaction de la structure organisationnelle de l’organisme de réglementation au Liban. Lorsque nous aurons terminé avec ces deux dossiers, nous aurons rempli les deux conditions de base de la Banque mondiale, après quoi nous entrerons dans les négociations de financement, qui devaient avoir lieu au printemps dernier. » – Bureau de presse de la présidence

=================

Suivez l’actualité de l’Agence Nationale de l’Information sur Radio Liban sur les ondes 98.5, 98.1 et 96.2 FM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.