Al-Ahly continue de remporter le titre de la Ligue des champions de la CAF pour la troisième fois consécutive

Mohamed Sherif a accordé le temps supplémentaire aux Egyptiens d’Al Ahly avec un match nul 2-2 contre les Algériens de l’ES Sétif samedi pour maintenir le cap et remporter le titre de la CAF pour la troisième fois consécutive.

Ahmed Abdel Qader Al-Ahly a placé Al-Ahly en tête après seulement deux minutes du match retour de la demi-finale, avant qu’Ahmed Kandoussi et Riad Bennaya ne prennent la tête dans les deux mi-temps de la première mi-temps.

Mais Sétif, double champion d’Afrique, s’est vu refuser la consolation de sa victoire à domicile en Algérie lorsque le Sud-Africain Percy Tau a envoyé Cherif pour égaliser.

Al-Ahly a remporté les demi-finales 6-2 au total après avoir pris une avance de quatre buts lors du match aller au Caire le week-end dernier, et affrontera son rival de longue date du Wydad Casablanca lors de la finale du 30 mai.

La Confédération africaine de football (CAF) a décidé de régler le titre du premier championnat d’Afrique aux clubs marocains, affirmant qu’ils sont les seuls prétendants.

Cependant, le détenteur du record de 10 fois Al-Ahly souhaite que le match se déroule dans un stade neutre et a fait appel auprès du Tribunal arbitral du sport en Suisse pour annuler la décision de la CAF.

Al-Ahly et Wydad se sont rencontrés lors de la finale de 2017, les Marocains s’imposant 2-1 au total des deux manches, avant le début de la finale d’un match il y a deux saisons.

La Confédération africaine de football a déclaré qu’elle envisagerait de revenir en finale de la Ligue des champions dans les deux sens, mais est catégorique sur le fait que le vainqueur du titre 2022 doit aller de l’avant au Maroc.

READ  Sentamu a été négligé alors que Micho inclut le gardien de Huddersfield Town Bellajambi

– Une mission sans espoir –

Tao a marqué deux buts et a aidé les deux autres buts au match aller et passé par Abdelkader pour frapper le gardien Sofian Al-Khudayria moins de deux minutes après le début du match.

Le but a obligé Sétif à marquer au moins six buts pour faire le plus grand retour de l’histoire de la Ligue des champions.

Cela ne serait jamais arrivé face à des adversaires redoutables comme Al-Ahly, qui a remporté 23 titres en quatre tournois de la CAF.

Au lieu de cela, les Black Eagles ont cherché du réconfort dans la victoire à domicile contre les Red Devils et ont égalisé vers la fin de la première mi-temps.

Kendosi s’est retourné à l’intérieur de la surface de réparation et a tiré un tir puissant et progressif qui est passé dans le filet, contournant le capitaine et gardien de but Mohamed El-Shennawy de sous la barre transversale.

Benayah a marqué son cinquième but en Afrique cette saison pour donner l’avantage à Sétif après seulement une heure sur El-Shennawy avec un tir de l’extérieur de la surface de réparation qui a touché le filet depuis le toit.

Le remplaçant Cherif a ensuite gâché les célébrations de la victoire imminente des supporters algériens avec son sixième but – moins que le meilleur buteur de la Ligue des champions Thiago Azulao du club angolais Petro Luanda.

Petro a dépassé les attentes vendredi avec le match nul 1-1 du Wydad à Casablanca lors de l’autre match retour, mais les Marocains ont avancé 4-2 au total pour faire leur troisième apparition en six saisons.

READ  Anna Scheric remporte deux autres médailles à la Coupe du monde de gymnastique

str-dl/ll

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.