Algérie : Sofiane Ben Debka, le cœur battant de l’Algérie

Bendibeka devient la pièce maîtresse du milieu de terrain algérien

A joué lui-même dans la compétition pour le poste principal à Belmadi

Benoît évalue la performance de l’Algérie en Coupe arabe jusqu’à présent

Le football algérien a connu une trajectoire ascendante au cours des dernières années, qui a été mise en évidence par la victoire de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2019 en Égypte. La concurrence est désormais féroce pour les places en équipe nationale, notamment au milieu de terrain, une zone regorgeant de talents tels qu’Ismail Bennacer, Ramez Zerrougui, Adam Zerjan et Sofiane Feghouli, pour n’en citer que quelques-uns.

La Coupe Arabe de la FIFA a fourni une opportunité précieuse à un groupe de jeunes joueurs, qui ont profité du tournoi pour présenter leurs revendications pour être inclus dans l’équipe de la Coupe d’Afrique des Nations le mois prochain au Cameroun. Sofiane Bendibeka était de ceux-là, et il a été le cœur battant de l’équipe nationale algérienne lors de ce tournoi.

« Chaque entraîneur a sa propre façon de faire les choses et choisit ses joueurs selon qu’ils correspondent ou non à son style », a déclaré Bendipka à FIFA.com, interrogé sur son exclusion antérieure de l’équipe. « Peut-être que je ne faisais pas partie des plans des entraîneurs précédents. Je ne me sentais pas mis à l’écart, bien au contraire. J’ai eu l’occasion cette fois-ci, et j’en ai profité. »

flexibilité mentale

Sofiane a joué un rôle central au milieu de terrain tout au long de ce tournoi et a repris possession à plusieurs reprises contre le Maroc, notamment en seconde période après que l’entraîneur Majid Bougherra ait appelé Zakaria Draoui pour soutenir les choses au milieu de terrain.

READ  Neuf étudiants de l'Université Howard ont été sélectionnés pour être les boursiers Patricia Roberts Harris 2022

« C’était un match difficile contre une bonne équipe. Le derby est toujours difficile, mais nous avons fait de notre mieux pour gérer le match », a déclaré l’ancien joueur de NA Hussein Dey.

Les Desert Warriors ont fait preuve de force mentale et d’une grande concentration face à leurs voisins, bien qu’ils aient abandonné la tête à deux reprises. « Nous avons pris les devants deux fois dans le match, mais le Maroc a égalisé deux fois sur coups de pied arrêtés », a déclaré Sofiane, ajoutant : « Ils sont forts sur coups de pied arrêtés. Le derby décide de petits détails, alors nous avons essayé de rester concentrés. Au final , nous avons gagné aux tirs au but, mais ceux-ci, c’est le football pour vous. »

Peut-il partager le message que Bouqara a adressé aux joueurs avant la séance de tirs au but ? La réponse a été: « Il nous a remerciés pour l’effort que nous avons déployé pendant 120 minutes et nous a dit de tout laisser à notre sort. »

Interrogée sur le superbe but de Youssef Balili lors de ce match, Benedica a simplement répondu : « Hors de ce monde ».