Algérie : Tebboune – des citoyens souverains pour choisir leurs représentants au Parlement

ALGER – Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a déclaré jeudi à Alger que les citoyens ont le droit de choisir leurs représentants à la prochaine Assemblée populaire nationale (Chambre des représentants) lors des élections législatives du 12 juin.

“Les citoyens ont le droit de choisir leurs représentants à la prochaine Assemblée populaire nationale”, a déclaré le président Tebboune lors d’une visite au siège de la Commission électorale nationale indépendante à l’invitation de son président, Mohamed Charfi.

Le président de la République a déclaré que « les urnes décideront et confirmeront le choix du peuple », soulignant que « l’ère des « quotas » est désormais révolue, après avoir respecté les lois réglementant le processus électoral conformément à la constitution, et la nouvelle loi organique électorale pour une nouvelle ère en Algérie.

A cet égard, le président Tebboune a donné des orientations pour « protéger la voix des Algériens et briser les vieilles pratiques qui minent la confiance des citoyens dans leurs institutions ».

Les élections à venir « offrent, pour la première fois, une opportunité aux jeunes et aux candidats aux ressources financières limitées de représenter le peuple », surtout après que le système électoral a été brisé par l’ingérence de l’argent, qu’il soit sale ou non, qui a assuré une réelle représentation. de l’électorat. citoyens.”

A son arrivée, le Président de la République a été reçu par la Commission électorale nationale indépendante, Muhammad Al-Sharafi, et le Président du Conseil constitutionnel, Kamel Fneish.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *