Algérie : u 1,75 million pour l’agrandissement du paysage d’Oued Falli

La promesse de financement du gouvernement algérien a été faite le 14 mars 2022 par la ministre de l’Environnement Samira Moulfi. Il s’agit d’une enveloppe de 275 millions de dinars algériens, d’une valeur d’environ 1,75 million d’euros. La Villa du bénéficiaire Tizi-Ouzou s’appuiera sur ces fonds pour améliorer sa gestion des déchets solides.

Le plan immédiat est de moderniser et d’augmenter la capacité de la décharge d’Oued-Falli remplie de déchets. Actuellement, le site stocke les déchets solides de 24 des 67 communes. Cela équivaut à une moyenne de 376 tonnes de déchets par jour. L’échelle est déjà énorme et devrait encore augmenter avec la croissance démographique.

Une situation généralisée

Parmi les travaux à réaliser au CET Oued-Falli figure l’installation de fosses caisses supplémentaires pour collecter davantage de déchets. Ensuite, le gouvernement algérien a rappelé que cette situation n’était pas propre au CET Oued-Falli.

A la Villa de Tizi-Ouzou, les trois autres CET sont terminés. Par conséquent, les responsables et les entrepreneurs régionaux sont appelés à trouver des solutions durables pour réduire le déversement de déchets solides dans cette partie du nord de l’Algérie. « Notamment le recours immédiat et à long terme au tri sélectif pour investir dans le recyclage des déchets et des déchets biodégradables (biogaz, électricité ou engrais) » dit Samira Moulby.

Lire aussi – Algérie : à Tizi Ouzou, des villages choisissent de brûler les déchets solides

Le ministre algérien de l’environnement a également délivré une licence d’exploitation à une unité privée de transformation des sous-produits de la culture de l’olivier, spécialisée dans la production de bomas d’olives et de briquettes de charbon de bois. Ce même 14 mars 2022, la Ministre Samira Moulby a présidé la cérémonie de signature de trois conventions de formation liées à la promotion et à la protection de l’environnement entre les agences et associations nationales et les collectivités locales.

READ  Un nouveau parcours conçu par Gill Haynes ouvre en France

Inès Magum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.