Algérie – Vatican Mgr Vesco est le nouvel archevêque d’Alger

Depuis 2012, Wesco est évêque d’Oran, où Mgr Pierre Claverie a été martyrisé. Le dominicain de 59 ans dirigera une église frontalière dans une conversation quotidienne avec les islamistes. « Je confie tout à la grâce de Dieu. »

Cité du Vatican (AsiaNews) – Aujourd’hui, à la Saint-Jean de Pâques, le Pape François a annoncé la nomination du dominicain MGR Jean – Paul Paul Wesco, âgé de 59 ans, comme nouvel archevêque du diocèse algérien. Oran depuis 2012.

Il a été nommé en remplacement de Mgr Paul Desfarges, SJ, qui quittera le diocèse d’Alger une fois la limite d’âge atteinte.

La nomination de Mgr Vesco est très importante en termes de dialogue entre chrétiens et musulmans.

La petite église d’Algérie est une communauté chrétienne de frontière dont la présence prudente dans un pays musulman a permis de créer des ponts d’amitié dans la vie quotidienne depuis de nombreuses années.

Cette relation est également confirmée par le témoignage de martyrs qui, avec le peuple algérien, ont connu les années noires et le carnage des années 1990.

L’un des précurseurs de Mgr Wesco, Mgr Oran, a été tué par une voiture piégée à l’entrée de l’évêché en 1996, et 19 martyrs d’Algérie ont été libérés le 8 décembre 2018.

Mgr Vesco est né le 10 mars 1962 à Lyon. Il a étudié et pratiqué le droit avant d’entrer dans la nouvelle classe des Dominicains en 1995.

Il a été ordonné prêtre en 2001 et a terminé ses études à Jérusalem avant de venir en Algérie en 2002.

En 2010, il a été élu l’ancienne province des Dominicains en France, et Benoît XVI l’a nommé chef du diocèse d’Oran.

READ  Le président chilien enquête après la fuite des Pandora Papers

Dans un message aux fidèles d’Oran, le nouvel archevêque d’Alger écrit que son investiture aura lieu le 11 février.

« Quitter le diocèse d’Oran n’est pas vraiment quelque chose que je pensais, mais j’espère que ce changement apportera une nouvelle prospérité et de nouveaux fruits. Cependant, c’est mon souhait avant la nouvelle année.

« Je vous remercie du fond du cœur d’être pour moi des frères et sœurs. Je m’excuse auprès de ceux qui m’ont blessé ou ignoré au-delà de moi. Je suis tellement reconnaissante pour tout ce que nous avons vécu, c’est beaucoup. Je confie tout à la grâce de Dieu avec confiance.

Dans une autre lettre au nouveau Haut Diocèse d’Alger, il a ajouté : « C’est un office et un honneur, qui n’étaient pas dans mon esprit jusqu’à récemment, mais je les reçois avec confiance et joie.

Enfin, « Je souhaite à tous une bonne année de découverte mutuelle et de voyage, et je vous souhaite la fraternité. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.