Allstom entame la dernière phase des essais dynamiques du tramway de Constantine

Alstom Algérie a mis en place la dernière phase d’essais dynamiques et d’intégration informatique, dans le prolongement de la ligne de tramway de Constantine.

En juillet 2015, Enterprise to Metro de Alger (EMA) a accordé une extension prête à l’emploi de la ligne de tramway de Constantine représentant le fort de 10,5 km de long, un consortium comprenant Allstom et Cozitor Travox Publics.

Allstom est responsable de la fourniture des systèmes de télécommunications, de signalisation, de traction, de billetterie et de train.

La première phase de l’extension marquera le tramway de 6,9 ​​km de long qui relie la gare Juki existante à l’entrée de la nouvelle ville d’Ali Mentjeli.

La deuxième phase, longue de 3,6 km, servira désormais de station Kadri Brahim au terminal de l’Université Constantine II Abdelhamid Macri.

L’extension comprendra six gares voyageurs, trois sous-stations électriques, deux trémies de tramway et le viaduc Ali Mentjeli.

Le directeur général d’Alstom Algérie, Amar Soukuki, a déclaré: «Nous sommes fiers du travail accompli par nos équipes, qui a conduit à la phase finale du projet.

“Nous nous engageons à répondre aux besoins de nos clients et à poursuivre notre partenariat avec l’EMA. Notre approche reflète notre engagement sans faille à apporter des opérations propres et durables en Algérie.”

En janvier, le consortium Allstom-Cozider Travox Publics a réalisé le premier test dynamique de la deuxième phase du tramway de Constantine.

Le tramway de la société a parcouru 1 km de la gare Abdelhamid Mehri à la gare d’Ennasser à une vitesse de 5 km / h pendant la phase de test.

READ  L'Algérie retire la loi pour priver les étrangers de la citoyenneté, une grande perte pour les extrémistes du régime

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *