Aruna et Meshref ont décroché les titres africains en Algérie

La Nigériane Aruna Quadri et l’Égyptienne Tina Meshref ont remporté deux titres consécutifs au Championnat d’Afrique senior de la Fédération internationale de tennis de table (ITTF) à Alger, en Algérie.

Quadri a battu de manière sensationnelle le grand rival égyptien Omar Azhar 4-3 en simple masculin, tandis que Meshref a battu sa compatriote et cousine Yuzra Helmi 4-0 en deux sets en simple féminin.

En route vers la finale, Mashrafe a quitté le tournoi avec une victoire 4-0 sur la Marocaine Ines Oudtola lors de son premier match et contre la locale Houda Nourhan Daguier lors du deuxième match du simple féminin. .

Dina Meshref

Meshref a continué avec la même régularité contre la Tunisienne Fatwa Karsi, gagnant 4-0 en quart de finale pour se qualifier pour les demi-finales, où elle rencontrera à nouveau Hana Koda en demi-finale à Yaoundé 2021. Le joueur de 28 ans a battu Hana 4-1 pour se qualifier pour la finale.

Pour Quadri, il a battu son compatriote Taiwo Mati en demi-finale, tandis que Mati, le champion d’Afrique des moins de 19 ans, a choqué le vétéran égyptien Ahmed Saleh en quart de finale.

Quadri a remporté le titre africain pour la dernière fois en 2018 à Maurice et a depuis perdu contre Azhar en finale avant de retrouver son titre à Alger.

Réagissant après la victoire, Quadri a déclaré que la victoire était une consolation pour lui après avoir perdu contre lui à Lagos plus tôt cette année.

« Tout le monde veut gagner, notre pays croit en nous, c’est pourquoi nous sommes ici. J’espère toujours gagner mais je ne sais pas si c’est possible. J’ai toujours joué en finale, j’ai perdu dans le dernier carré ans et je suis heureux d’avoir enfin gagné.

READ  OFFICIEL : La star algérienne Riyad Mahrez signe une prolongation de contrat de deux ans avec Manchester City

« Ce n’est pas fini tant que ce n’est pas fini. Nous avons commencé à 0-0, mais j’ai raté quelques occasions. Je n’ai pas abandonné, j’ai continué à me battre; je savais que si c’était mon jeu de gagner, cela arriverait, sinon je le ferais Je n’ai pas gagné. Mais j’ai cru en moi et je n’ai jamais baissé les bras.

« Oui, c’est une consolation pour moi car je pense que j’aurais dû gagner la Coupe d’Afrique ITTF 2022 à Lagos, bien que rien ne soit certain dans le match, mais j’étais 3-3, 4-0 et dans une meilleure position, mais c’est Je suis très heureux, tout arrive pour une raison. L’Algérie est un pays que je n’oublierai jamais. Ici, j’ai gagné pour le première fois ; je m’en souviendrai pour toujours », a conclu Aruna.

Quant à Meshreb, il a déclaré : « Pour être honnête, au début du championnat, je croyais que j’allais gagner le titre, mais j’essaie de le mettre de côté car je sais que trop me concentrer sur la victoire va me distraire du jeu. , alors j’ai essayé de me concentrer sur mes performances, je suis content », a déclaré Meshref.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.