Backstreet Boy Nick Carter a poursuivi un adolescent pour viol en 2001

Émis en : la moyenne:

Los Angeles (AFP) – Une femme atteinte de paralysie cérébrale qui affirme avoir été violée alors qu’elle était adolescente par la star des Backstreet Boys, Nick Carter, a déposé une plainte au civil contre le chanteur aux États-Unis jeudi.

Shannon Roth, 39 ans, a déclaré que la chanteuse l’avait forcée à lui faire une fellation dans un bus de tournée après un spectacle en 2001, puis l’avait violée.

L’avocat Mark Boskovitch a déclaré lors d’une conférence de presse virtuelle que Ruth, alors âgée de 17 ans, faisait la queue pour un autographe après le spectacle des Backstreet Boys à Tacoma, Washington, lorsque Carter l’a invitée à monter dans le bus.

« Il lui a donné une drôle de boisson qu’il a appelée jus VIP », a déclaré Boskovic aux journalistes.

Puis « Carter l’a emmenée aux toilettes du bus et lui a dit de se mettre à genoux, a baissé son pantalon et a exposé ses parties génitales et lui a ordonné de coucher avec lui. »

Boskovitch a déclaré que Ruth, qui était vierge à l’époque, a pleuré tout au long de l’épreuve, mais Carter a persisté.

« Carter l’a emmenée dans un lit à l’arrière du bus. Il l’a poussée sur le lit et a commencé à la violer, malgré ses supplications. »

Après l’agression sexuelle, Ruth, qui est également autiste, a déclaré qu’elle dirait aux gens ce qui s’était passé.

« Il lui a attrapé le bras, l’a meurtrie et lui a crié dessus », a déclaré l’avocat, ajoutant que Carter l’avait qualifiée de « retardée » et avait déclaré que « personne ne la croirait jamais ».

READ  Comment regarder le flux en direct de la série Gateshead Diamond League

Roth, qui a renoncé au droit à l’anonymat typique des victimes de crimes sexuels, a pleuré ouvertement pendant la conférence de presse de 30 minutes.

« Bien que je sois autiste et que je vive avec une paralysie cérébrale, je crois que rien ne m’a plus affectée ou n’a eu un impact plus durable sur ma vie que Nick Carter ne l’a fait et ne m’a dit », a-t-elle déclaré.

Le procès civil, intenté à Las Vegas, demande des dommages-intérêts non spécifiés au chanteur, dont les tubes en tant que membre des Backstreet Boys comprenaient « I Want It That Way » et « Everybody (Backstreet’s Back) ».

La poursuite indique que Carter, âgé de 42 ans – qui avait déjà fait face à des allégations non fondées d’agression sexuelle, qu’il a niées – a abusé de trois autres femmes.

Les noms des trois n’ont pas été divulgués, mais Boskovitch a déclaré que des avocats leur avaient parlé.

Les représentants de Carter n’ont pas répondu aux sollicitations de l’AFP.

Il n’y avait aucune mention du procès sur les comptes Twitter ou Instagram de Carter, qui comprenaient des messages honorant le jeune frère Aaron, décédé le mois dernier.

TMZ Entertainment a cité une source inconnue proche du chanteur qui a nié cette affirmation.

« Cette accusation est absolument fausse. Nick se concentre sur sa famille et pleure la mort de son frère », a déclaré la source citée par le site Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.