Banque mondiale : Les prix alimentaires en Algérie ont augmenté de 13,6 % – Middle East Monitor

L’inflation est restée élevée en Algérie, atteignant 9,4% au cours des neuf premiers mois de 2022, principalement en raison d’une augmentation de 13,6% des prix des denrées alimentaires, selon la dernière édition du dernier rapport de la Banque mondiale sur le développement économique dans le nord. pays africain.

La circulaire, publiée le 4 janvier, recommandait la prudence quant à l’augmentation des dépenses publiques pour faire face à ces conditions, mettant en garde contre des défis à moyen terme en cas de baisse des prix mondiaux du pétrole. Impact sur les revenus du gouvernement.

Le Représentant résident de la Banque mondiale en Algérie, Kamal Braham, a souligné la nécessité de mettre en œuvre le plan d’action du gouvernement et les mesures qu’il contient en matière d’augmentation des recettes fiscales, d’élévation du niveau d’efficacité dans l’utilisation des ressources publiques et d’encouragement du secteur privé les investissements sectoriels comme étapes de base pour y parvenir. Permettre au pays de faire face aux défis mondiaux.

La Banque mondiale a déclaré qu’elle s’attend à ce que l’économie algérienne connaisse une croissance de 2,3 % en 2023, en deçà de la croissance moyenne régionale prévue de 3,5 %.

Un rapport préparé par la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme indique que 15 millions d’Algériens vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Algérie : 17 personnes sont mortes d’une intoxication au monoxyde de carbone

READ  Afreximbank reconnaît l'Algérie comme 52. membre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.