Biden frappe le roi des infrastructures pour superviser des milliards de financement

Posté sur:

Washington (AFP) – Le président américain Joe Biden a nommé dimanche l’ancien maire clé Mitch Landrieu pour superviser la nouvelle loi massive sur les infrastructures du pays et superviser son financement de 1,2 billion de dollars.

Dans son rôle de conseiller principal, l’ancien maire de la Nouvelle-Orléans supervisera « l’investissement le plus important et le plus complet dans les infrastructures américaines depuis des générations », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué.

Le paquet, récemment adopté par le Congrès après plusieurs mois de conflit, vise à créer des millions d’emplois bien rémunérés, à moderniser les routes, les ponts, les voies navigables et les ports endommagés et à renforcer les chaînes d’approvisionnement.

Biden prévoit de signer lundi l’accord bilatéral sur les infrastructures.

Landrieu, 61 ans, gérer les crises n’a rien de nouveau. Il a succédé à la mairie de la Nouvelle-Orléans en 2010 après l’ouragan meurtrier Katrina, alors que la reprise de la célèbre ville de la côte du golfe était au point mort.

Il a également été lieutenant-gouverneur de la Louisiane.

Biden a exhorté les Américains qu’il faudrait des semaines ou des mois au public pour voir l’impact réel du projet de loi, qui élargirait l’accès à large bande aux États-Unis et le nombre de stations de recharge pour voitures électriques. Projets.

Le président envisage un plan pour avoir un impact – au moins politiquement – avant que les Américains ne votent aux élections de mi-mandat en novembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.