Bordeaux présente cinq clubs dans les quartiers du Trophée des Champions au Racing France

Portico-Begles a battu Bristol 36-17 en huitièmes de finale de la Coupe des champions d’Europe dimanche, donnant à la France cinq équipes lors des huit derniers matches du tournoi.

Ils accueilleront le Racing 92, qui a disputé sept tentatives contre Édimbourg 56-3 dans l’un des deux quarts de finale français le week-end prochain. Dans un autre, Clermont accueillera Toulouse.

La cinquième équipe de France, La Rochelle, sera en vente à domicile.

Exiter, le champion en titre qui compte 14 points de retard sur Leone samedi, affrontera Leinster, qui a été remis à pied contre Doloen vendredi après le Covit-19 positif dans l’équipe du club français.

A Bordeaux, les leaders de la Premiership anglaise ont pris un bon départ lorsque l’ailier Henry Bourdie a atterri sept minutes plus tard.

Fly-half a raté le changement de quart pendant la moitié du temps. Son adversaire, l’international français Matthew Joliebert, a gardé le devant de la scène avec cinq pénalités, malgré trois tirs au but juste avant la mi-temps.

Jollybert a franchi la ligne de près pour essayer pendant six minutes en seconde période.

Purdy est venu près d’une réponse rapide, mais Romain Bros. a retiré le ballon alors que l’ailier de Bristol allait toucher le sol.

Sheidi a comblé l’écart avec un penalty, mais Bordeaux-Beckles a scellé la victoire dans les 10 dernières minutes, bien que le verrou Cyril Cossacks ait reçu un carton jaune à la 77e minute.

Le talonneur sud-africain Joseph Duveba a atterri à 10 minutes de la fin, tandis que Nance Duking a interrompu la dernière tentative à une minute de la fin.

READ  La France a signalé plus de 43200 nouveaux cas de virus corona

À Paris, après deux craintes initiales, la course a pris deux défaites consécutives dans le top 14 et la star écossaise effrénée Finn Russell a pris le contrôle.

«Aujourd’hui, c’est un effort vraiment fier de nos garçons», a déclaré le Racing Fullback Curtley Peel à la chaîne britannique BT Sport. “La meilleure façon de se remettre d’une défaite décevante dans les 14 premières places de la semaine dernière.”

Au bout de 28 minutes, le chat de Camille s’est écrasé sous les poteaux pour la première tentative de course.

Cinq minutes avant la pause, le Racing a ouvert Edimbourg avec vitesse, puissance et maniabilité en douceur.

L’attaquant central Wakatawa a dessiné un défenseur et a retourné la passe du revers à la 8e Escadre Jordan Joseph.

Il est allé à l’intérieur de Louis Dubichot, le centre a immédiatement retourné le ballon sur le demi de mêlée Maxim Machenad, qui a avancé pour une tentative.

Joseph est tombé après 64 minutes pour déclencher une explosion de cinq tentatives dans les 16 dernières minutes.

Le pilier Ghuram Kokishashvili, l’ailier français Teddy Thomas, à deux reprises, et le vétéran François Trin-Duck ont ​​été renversés dans une explosion tardive.

«Nous avons tiré quelques premiers coups», a déclaré l’entraîneur d’Édimbourg Richard Cocker.

“Mais nous avons perdu les batailles physiques. En fin de compte, nous avons obtenu ce que nous méritions. Ils sont d’un côté.”

Les ventes ont atteint les quarts de finale pour la première fois en 15 ans après avoir écrasé les Scarlets 57-14.

Hooker Acker van der Merwe a marqué deux tentatives en première mi-temps, tandis que le demi-mouche A.J. McKinty a lancé deux changements et trois pénalités.

READ  Le Maroc arrête ses vols avec l'Algérie et l'Égypte

Magindi a terminé avec 32 points, y compris son essai, dont un essai.

L’ailier Marland Yard, le verrou Josh Beaumont et le demi de mêlée alternatif Rafael Guerrero ont également touché le sol.

pb-dj / jc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *