Bryan Cranston envisage de quitter Hollywood dans trois ans

Pascal Le Segretin/Getty Images

Bryan Cranston en France lors de la séance photo « Asteroid City » en mai.



CNN

Bryan Cranston Il a un plan sur trois ans qui n’inclut pas Hollywood.

En fait, l’acteur de Breaking Bad a l’intention de ne pas être près de Tinseltown en 2026, car il passera probablement du temps de qualité avec sa femme, Robin Dearden, en France.

En neuf entretien Dans le magazine britannique GQ publié jeudi, Cranston a déclaré que tout au long de sa carrière de plusieurs décennies, Dearden avait toujours été « la figurante, elle était l’épouse d’une célébrité » et avait dû « faire pivoter sa vie et l’ajuster en fonction de la mienne ».

« J’en ai grandement bénéficié, mais nous sommes en désaccord. Je veux régler ce problème. Elle le mérite », a-t-il ajouté.

Cranston imagine qu’une éventuelle retraite temporaire l’impliquera, lui et Dearden, vivant dans un petit village français, apprenant une nouvelle langue et s’occupant d’un jardin en pleine croissance.

« Je veux faire des excursions d’une journée, allumer un feu dans la cheminée et boire du vin avec de nouveaux amis et ne pas lire de scénarios », a-t-il déclaré, expliquant ensuite que cette aventure n’impliquait aucun travail.

« Je ne répondrai pas aux appels téléphoniques », a-t-il poursuivi, ajoutant qu’il aurait alors 70 ans.

Christophe Simon/AFP/Getty Images

(De gauche à droite) Bryan Cranston et Robin Dearden lors d’une projection de « Asteroid City » à Cannes en mai.

Une partie de ce congé sabbatique comprend la fermeture par Cranston de sa société de production, Moonshot Entertainment, et la vente de la moitié de sa marque de tequila Dos Hombres, dont il est copropriétaire avec sa société. « très mauvaise » Co-star Aaron Paul.

READ  Niger: l'Algérie propose une démarche pour résoudre la crise nigérienne

Pas de panique, cependant, l’un des acteurs les plus appréciés d’Hollywood a encore trois années de contenu à consacrer au public.

Cranston joue dans le film de Wes Anderson « Cité des astéroïdes » Faisant ses débuts en salles le 16 juin, il apparaîtra dans le prochain thriller d’espionnage de Matthew Vaughn, « Argylle ».

Il a également laissé entendre qu’il serait intéressé à faire partie d’un projet de réunion « Malcolm in the Middle », pour lequel le créateur de la série, Linwood Boomer, l’a approché. Cranston n’a pas confirmé plus de détails sur les retrouvailles potentielles, mais a déclaré qu’il était « curieux à propos de cette famille 20 ans plus tard ».

Malheureusement, Cranston a mis entre parenthèses tout type de renaissance future de « Breaking Bad », déclarant au British GQ que l’idée de retrouvailles sur 15 ans avait été discutée mais que son sentiment général sur la question était « n’essayons pas d’en faire trop ». beaucoup. »

Pour l’instant, au moins, il se concentre sur les trois prochaines années, afin de pouvoir prendre cette pause et siroter du vin dans son jardin à la française avec sa petite amie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *