Burkina Faso : à égalité avec l'Algérie et avancé avec l'Angola

Les Algériens, privés de Bennacer, ont pris du retard à deux reprises et n'ont atteint la fin que grâce à un doublé de Bounedjah. La Mauritanie a battu les Angolais 3-2

Mariska Tupelo

20 janvier 2024 (changement à 21h11) – Milan

Attendiez-vous l’Algérie ? Au lieu de cela, l'Angola et le Burkina Faso. Le groupe D de la Coupe d'Afrique des Nations envoie quelques duos à la première place au terme d'une deuxième journée en dents de scie. Palanca Negras (avec Luvombo sur le terrain pendant 15 minutes) a battu la Mauritanie 3-2 après 90 minutes passionnantes. Dans l'autre match du groupe D, le Burkina Faso a admirablement joué contre l'Algérie, mais l'équipe de Belmadi, après avoir complètement récupéré, a atteint la finale sur le score de 2-2 contre Bounedjah. Bennacer est absent en raison d'une blessure. L'Angola et le Burkina Faso occupent la première place avec quatre points et attendent lors de la dernière journée une confrontation directe qui pourrait couronner le champion du groupe. L'Algérie occupe la deuxième place : elle doit battre la Mauritanie (qui est à un pied et demi de la coupe) et surveiller les résultats des première et deuxième places. Possibilité de terminer en triple avec cinq points. A 21 heures, premier match du groupe E, Tunisie-Mali.

Algérie – Burkina Faso 2-2

L'entraîneur Belmadi devra se passer de Bennacer, le milieu de terrain milanais, dans les tribunes en raison d'un problème aux adducteurs subi lors de l'entraînement de vendredi. Mais l'Algérie a mieux joué en première mi-temps. Cependant, Mahrez est incapable de faire la différence, ses coéquipiers ne sont d'aucune aide et l'ancien joueur de Manchester City a peu de marge d'innovation. A la 45ème minute, dans les arrêts de jeu, le Burkina Faso passe brusquement : Tapsoba court, et Konaté mène tout le monde. En seconde période, l'Algérie a égalisé le score grâce à Bounedjah, après un choc à l'intérieur de la surface. L'attaquant d'Al Sadd a été le plus rapide à récupérer le ballon. L'équipe de Velod continue d'attaquer : Kaboré est tombé à l'intérieur de la surface de réparation à la 66e minute et l'arbitre a appelé le VAR pour accorder le penalty. Bertrand Traoré tire au milieu de terrain et pousse ses joueurs vers l'avant. Le deuxième but du tournoi pour l'ailier d'Aston Villa. La défense burkinabè n'a pas été très attentive et Bounedjah a marqué le 2-2 dans les arrêts de jeu. Un match nul ne qualifie personne, tout est reporté au dernier tour.

READ  Mahrez marque et l'Algérie, championne d'Afrique, établit un record actualités footballistiques

Mauritanie – Angola 2-3

La première mi-temps est en plein essor : le milieu de terrain est inexistant et le jeu se joue comme sur un terrain de NBA : attaques d'un côté et de l'autre dans un flux constant. Mabololo inaugure le festival Niasse para. Ensuite, Ibn Ba a pu tirer depuis l'intérieur de la zone, mais Neblo l'a bloqué. Et les objectifs ? Les voici : à la 30ème minute, Gilson Dala a donné l'avantage à l'Angola, profitant de la sortie vide de Niasse et du manque d'interaction de la défense de l'entraîneur Abdou. L'égalisation mauritanienne est venue grâce au mouvement en zigzag d'Amar : il saute trois fois puis décoche la frappe gagnante. Excitation également pendant la période de récupération : Gassama frappe le but d'Asaad Niblo, l'Angola ne parvient pas à convertir le score à 2-1 et Gilberto commet une erreur dans un but vide. Pas mal : les Rossoneri prenaient encore l'avantage en début de seconde période grâce à l'attaque de Gelson Dala, auteur d'un doublé du pied gauche. A la 53ème minute, le score est devenu 3-1 grâce à un Gilberto sauvage à l'intérieur de la surface. Les émotions fluctuent : Quetta est résumé après quatre minutes avec un tir terrifiant sous le carrefour. Gelson Dala tente de le fermer mais trouve le Niasse qui réagit. L'Angola engourdit la finale et récupère les trois points.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *