Carlos Queiroz rejette une offre d’entraîneur de l’Algérie

L’ancien sélectionneur égyptien Carlos Queiroz a rejeté à plusieurs reprises une offre de la Fédération algérienne de football de diriger l’équipe nationale. Les médias algériens ont indiqué que les discussions entre Alfaf et Kairouz étaient parvenues à un stade avancé, mais l’entraîneur portugais a finalement présenté ses excuses.

Les sources ajoutent que l’avocat de Queiroz a exprimé la colère de l’entraîneur portugais face à ce qui a circulé dans les médias algériens concernant sa maladie d’Alzheimer. Queiroz a nié. Il a confirmé son état de santé, ajoutant qu’il lui enverrait un dossier médical confirmant la validité de son état de santé.

L’équipe nationale algérienne n’a pas réussi à dépasser la phase de groupes de la Coupe d’Afrique des Nations lors de deux éditions (2021 et 2023). Cela a incité la Confédération africaine de football à se séparer de l’entraîneur Djamel Belmadi, qui a pris la tête de l’Algérie en août 2018. L’équipe avait mené les Renards à une victoire finale lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2019. Cependant, Belmadi n’y est pas parvenu. se qualifier pour la Coupe du Monde 2022, ou passer la scène des groupes lors de la récente Coupe d’Afrique des Nations.

Le futur sélectionneur de l’équipe nationale algérienne dirigera les Verts dans le championnat international de football, que l’Algérie accueillera en mars prochain. L’Afrique du Sud, la Bolivie et Andorre y participent également.

READ  Catalans vs Toulouse - Avant-première, match en direct

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *