Coupe d’Afrique des Nations 2025 : concurrent sérieux pour l’Algérie

La date limite de collecte des candidatures pour accueillir la CAN-2025 s’est terminée le 16 décembre à minuit. Nous connaissons désormais l’identité de toutes les nations candidates. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Algérie aura de sérieux prétendants à l’honneur d’accueillir la 35ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations.

Ce n’est pas un secret. L’Algérie a officiellement déposé sa candidature pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations 2025. Le dossier de candidature a été déposé vendredi dernier au siège de la CAF au Caire, en Égypte.

Dans le cas algérien, six stades ont été retenus. Ce sont le Stade Baraki et Doueira (Algérie), Miloud Hadfi (Oran), Mustapha Chaker (Blida), Chahid Hamlaoui (Constantin) et enfin le 19 mai 1956 (Annaba). Pendant ce temps, les stades de Tizi Ouzou et du 5 juillet figurent sur la liste des stades de réserve. Il y a aussi 32 terrains d’entraînement, où les 24 sélections qui participeront à la CAN répéteront leurs gammes.

Quels sont les pays candidats ?

La date limite de collecte des candidatures pour accueillir la CAN-2025 s’est terminée le 16 décembre à minuit. Du coup, la Confédération africaine de football a signalé son identité.

En effet, outre l’Algérie, c’est le Nigéria, ainsi que le Bénin, la Zambie, le Sénégal, le Maroc et enfin l’Afrique du Sud. Le moins que l’on puisse dire, c’est que notre pays aura de sérieux concurrents. Alors que le Maroc et l’Afrique du Sud n’ont pas été introduits, le Sénégal et le Nigéria ont connu des progrès avérés en termes d’infrastructures.

READ  Confirmé : Seize joueurs de Manchester City appelés pour le service international

Le grand avantage de l’Algérie est de profiter pleinement du prochain CHAN. Autrement dit, une bonne organisation lui permettra de gagner des points pour l’honneur d’accueillir la 35ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Le fait que la CAN ne sera pas régulée avant 35 (d’ici 2025) sera un autre atout.

A noter que la première division de football continental enverra une commission pour une visite d’inspection, à partir du 5 janvier 2023. Dans le but de visiter les différentes infrastructures sportives et hôtelières. Le processus se déroulera jusqu’au 25 janvier et concernera tous les pays candidats.

Rappelons que le 10 février 2023 la Confédération Africaine de Football (CAF) annoncera le pays hôte de la 35e édition de la grande compétition continentale de football des nations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.