Dabaiba et Di Maio inaugurent le Forum Libyo-Italien à Rome

Lundi, Rome a accueilli le Forum libyen-italien, en présence du Premier ministre libyen Abdel Hamid Dabaiba et du ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio, ainsi que d’autres responsables.

Selon l’agence de presse Aki, Di Maio a déclaré que l’Italie pouvait aujourd’hui compter sur une Libye nouvelle et unie, grâce aux grands efforts du gouvernement d’unité nationale, représenté par le Premier ministre Dabaiba.

Di Maio a déclaré lors du Forum des affaires libyen italien que les entreprises italiennes peuvent désormais se tourner vers la Libye avec une confiance renouvelée, ajoutant que la présence de Dabaiba à Rome « accorde une très grande valeur à cette réunion, qui est une autre étape de la relance du partenariat ». Dans les jours qui ont suivi la formation de l’autorité de transition unifiée ».

Il a expliqué que l’Italie n’a jamais abandonné la Libye et que l’ambassade a toujours continué à fonctionner, même dans les moments les plus difficiles, affirmant qu’elle participe désormais au renforcement de la présence institutionnelle italienne en Libye à travers la réactivation et la réouverture imminentes du consulat en Benghazi. Consulat honoraire à Sebha – sud de la Libye.

« Dans les mois à venir, nous renforcerons notre présence à Tripoli à travers un bureau de promotion pour les entreprises italiennes et un attaché culturel dans notre ambassade. » Di Maio a expliqué plus en détail.

Dabaiba est arrivé à Rome, lundi, après avoir visité l’Algérie samedi et avoir eu des entretiens bilatéraux avec le président algérien Abdelmadjid Tebboune.

Il a déclaré que l’Italie et la Libye « travaillent toujours ensemble » et que « Eni est l’un des plus grands partenaires de la Libye dans le domaine du pétrole », ajoutant que les relations avec l’Italie dans le domaine de la construction sont également « très fortes et nous regrettons le faible niveau de Commerce. »

READ  Sputnik V montre une efficacité de 97,6% selon une analyse des données de 3,8 millions de personnes vaccinées en Russie, ce qui en fait le vaccin COVID-19 le plus efficace au monde.

Nous visons à l’augmenter. Nous devons reconstruire les écoles, les hôpitaux et les infrastructures. Nous voulons revenir à la production de 3 à 4 millions de barils de pétrole par jour et relancer les secteurs de l’économie. Et vous (l’Italie) êtes le meilleur partenaire », a ajouté Dabaiba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.