« De grands progrès » : Jamie George et Steve Borthwick s'améliorent malgré la défaite de la France | Équipe d'Angleterre de rugby à XV

Le capitaine anglais Jamie George affirme que son équipe est au bord d'un avenir passionnant malgré sa défaite 33-31 contre la France lors de sa dernière finale des Six Nations. L'Angleterre a été battue par un penalty à longue distance de Tomas Ramos qui n'est pas sans rappeler le coup de pied de Handre Pollard qui a donné la victoire à l'Afrique du Sud lors de la demi-finale de la Coupe du monde de l'automne dernier à Paris.

L'équipe de Steve Borthwick est revenue de 16-3 plus tôt pour mener 24-16 au début de la seconde période et George a estimé que les deux derniers week-ends avaient souligné de quoi son équipe était capable. « Je pense que nous avons les joueurs pour faire de grandes choses avec cette équipe d'Angleterre, c'est un endroit très excitant », a déclaré George, qui a remporté sa 90e sélection.

« Je pense que nous avons fait de grands progrès. Nous avons parlé avant le match de renouer avec les supporters, de leur mettre le sourire sur les visages, et bien sûr nous l'avons fait. En fin de compte, nous allons être déçus parce que Nous espérions gagner ce match. Nous avons montré par endroits que nous étions une équipe assez bonne pour y parvenir. Je suis vraiment enthousiasmé par ce que l'avenir réserve au rugby anglais dans son ensemble.

« Je pense que nous sommes sur une trajectoire ascendante. On parle beaucoup de nos efforts en attaque, en marquant et ce genre de choses, mais beaucoup d'équipes ne se montrent pas à la hauteur des coups de pied arrêtés de la France et ne se manifestent pas comme nous l'avons fait. Les coups de pied arrêtés sont en bonne position. L'attaque est bonne… défensivement. Cela se déroule bien. Nous n'avons pas trouvé le moyen de gagner ce soir, c'est ce que nous devrions viser pour l'avenir, mais nous pouvons être très satisfaits du résultat. la façon dont nous allons.

READ  Les espoirs mondiaux de vaccination contre le virus corona augmentent, mais la France, le Japon et d'autres sont sceptiques

Cependant, le dernier acte de ce match passionnant a rappelé des souvenirs inconfortables de la défaite 16-15 de l'Angleterre contre les Springboks en octobre. « Fair-play envers la France pour son retour et finalement obtenu ce penalty et fair-play envers Ramos pour l'avoir fait tomber », a déclaré Jorge. « Il y avait un peu de déjà-vu avec le penalty de Pollard il y a quelques mois. Cela sera toujours difficile à accepter, mais il y a de quoi être fier ces dernières semaines. On a vraiment l'impression que cette équipe est sur une courbe ascendante et qu'on va quelque part.

L'entraîneur-chef Borthwick a salué l'esprit de ses joueurs et leur volonté de rester dans le combat : « Je pense que les joueurs ont été incroyables – ils ont bien joué ce soir et je suis vraiment déçu pour eux. Nous n'avons pas obtenu le résultat que nous souhaitions – mais regardez aux joueurs, à leur combat et à leur intensité. Je ne pense pas que ces garçons aient jamais été battus. , ils ont manqué de temps. Nous étions tous déçus de ne pas avoir gagné, mais nous avons recommencé à rivaliser avec les équipes de pointe. Nous Nous ne voulons pas rivaliser, nous voulons gagner, mais nous avons fait des pas dans la bonne direction.

Le capitaine français Gregory Aldrid, quant à lui, espérait que ce résultat améliorerait la confiance de la France après un début décevant dans la campagne des Six Nations. « Nous sommes vraiment heureux », a-t-il déclaré. « L'Angleterre a joué un grand match mais il aurait été difficile pour nous de perdre ce soir.

READ  Le Pen a fait la satire du mélange entre la Tunisie et l'Algérie
Évitez les publicités dans les newsletters passées

« Nous travaillons dur, nous avons une équipe pleine de caractère et nous voulons revenir en tête du classement. Nous avons eu une super ambiance à Marseille et à Lille, mais nous n'avons pas pu offrir la victoire à nos supporters. Nous sommes heureux pour le faire ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *