Deschamps a révélé que cinq joueurs français n’étaient pas éligibles pour la finale de la Coupe du monde

Didier Deschamps a déclaré que cinq joueurs de l’équipe de France avaient disputé la finale de la Coupe du monde le mois dernier même s’ils n’étaient « pas à la hauteur » en raison d’un manque de forme physique.

Deschamps a mené la France à une deuxième finale de Coupe du monde consécutive au Qatar avant la fin de l’année, mais son équipe a échoué lors d’une séance de tirs au but contre l’Argentine après un match nul 3-3 passionnant.

Les Bleus ont récompensé Deschamps avec un nouveau contrat, qui a été officiellement confirmé samedi, le maintenant en place jusqu’à la Coupe du monde 2026.

Et Deschamps a maintenant affirmé que plusieurs joueurs français allaient bien après que le virus ait atteint leur camp de demi-finale, réalisant une performance décousue avant que Kylian Mbappe ne l’emporte.

Evoquant les raisons de la défaite de la France en conférence de presse après la signature de son nouveau contrat, Deschamps a déclaré : « Il y a déjà la qualité de l’adversaire, on n’a pas été surpris. De notre côté, dans le groupe de départ, il y avait quatre ou cinq joueurs. qui étaient en moins bonne santé physique.

« Il y a aussi un aspect émotionnel. C’était la première finale pour certains, c’est spécial. On n’a pas été là pendant une bonne heure.

Ensuite, nous sommes revenus de nulle part, nous les avons effrayés, je ne cache pas qu’il n’y avait pas de concurrence.

« En effet, il y avait au moins cinq des onze de départ qui n’étaient pas à la hauteur pour un tel match et face à un tel adversaire. »

READ  L'Ukraine rejoindra la candidature conjointe de l'Espagne et du Portugal pour accueillir la Coupe du monde 2030, mais qui d'autre ? | nouvelles du football

Malgré les problèmes de sélection de la France, des remplaçants tels que Randall Kolo-Mwani et Marcus Thuram ont eu un impact positif, et Deschamps met sa longévité en tant qu’entraîneur dans la qualité à sa disposition.

« Si je suis encore là, c’est grâce à la qualité des joueurs », a déclaré Deschamps.

« Je me rends compte que j’ai un groupe de haut niveau. D’autres pays l’ont aussi, et ce n’est jamais facile. Tous les pays se portent bien. »

Le président de la FFF, Noël Le Graet, a déclaré que convaincre Deschamps de rester s’est avéré être une tâche simple.

« Ce n’était pas très difficile de convaincre Didier », a-t-il déclaré. « Nous avions un certain nombre de détails à considérer. Les quatre années [contract] La longueur semble correcte.

Nos voisins ont changé [coach] Beaucoup n’ont pas obtenu le succès escompté. Nous avons besoin de cohérence. C’est un plaisir d’être ensemble. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.