Diaz-Canel préside à plus de 60 ans de relations cubano-algériennes

Selon le compte Twitter officiel du gouvernement, Abdelkrim Benchiach, l’ambassadeur d’Algérie à La Havane, a félicité Cuba pour son élection à la présidence du Groupe des 77 et de la Chine pour 2023. Au Palais de la Révolution, note l’Ambassadeur. Considéré comme le plus large et le plus diversifié de la sphère multilatérale, le Comité de coordination mérite d’être reconnu pour ses actions en faveur des pays en développement.

Pour sa part, le ministre du Commerce extérieur et des Investissements étrangers, Rodrigo Malmierga, a évalué comment ces six décennies ont contribué au renforcement et au développement des relations, qu’il a bien décrites, et à l’amélioration de la coopération dans divers domaines.

Les responsables cubains ont à plusieurs reprises remercié l’Algérie pour sa solidarité permanente dans la lutte pour la levée de l’embargo économique, commercial et financier imposé par les Etats-Unis.

Ils ont exprimé leur volonté de garantir le dialogue au plus haut niveau politique et d’approfondir les relations commerciales et la coopération au profit des deux régions.

Cuba et l’Algérie entretiennent des relations diplomatiques depuis le 17 octobre 1962. Un an plus tard, en mai 1963, le premier corps médical international de Cuba est arrivé dans ce pays africain, marquant le début de la coopération solidaire dans la révolution de l’histoire.

jg/jha/dgh

READ  Cameroun, Algérie, Sénégal, Côte d'Ivoire... qui va gagner ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.