En France, la Coupe du monde de rugby à l’honneur

Les fans de rugby adorent leur jeu. Mais le plus souvent, le football est éclipsé par les Giants. Ainsi, une fois tous les quatre ans, lorsque débute la Coupe du monde de rugby, qui dure deux mois, c’est une occasion rare pour le rugby de se retrouver sous les projecteurs sportifs.

Le tournoi de coupe de cette année se déroule en France et les supporters se sont rassemblés place de la Concorde le 8 septembre pour assister au match d’ouverture. L’un des sites de la guillotine pendant la Révolution française est désormais une fan zone, avec quatre écrans géants pour regarder l’affrontement entre la puissance française et la Nouvelle-Zélande, triple vainqueur de la Coupe.

Une foule majoritairement française a échappé à la soirée chaude et humide – avec des températures avoisinant les années 80 – en sautant sous des pistolets à brouillard rafraîchissant. Ils ont obtenu le résultat espéré, puisque la France a gagné 27-13, laissant espérer que l’équipe pourrait soulever le trophée pour la première fois.

Parmi les nominés de cette année se trouve également l’Afrique du Sud, dont les fans gardent encore de bons souvenirs de Nelson Mandela remettant le trophée au capitaine de 6 pieds 3 pouces François Pienaar en 1995. (Dans « Invictus », c’est Morgan Freeman qui a remis le trophée À l’équipe qui travaille dur. 5 pieds 10 pouces Matt Damon.)

L’Irlande, une autre équipe en lice pour son premier titre, a pris un bon départ, et son match contre l’Afrique du Sud samedi pourrait être le meilleur du tournoi jusqu’à présent.

Mais la Coupe du monde est également une vitrine pour les petites équipes de ce sport, comme la Namibie, la Géorgie et les Tonga, qui ne sont généralement pas en mesure d’affronter les grands dans des matches compétitifs. Historiquement, la Coupe a connu son lot d’échecs, et il y en a eu quelques-uns cette année. Mais les Fidji ont anéanti les espoirs de l’Australie avec une célèbre victoire 22-15, la première contre son rival depuis 1954.

READ  Mo-Rock-O ! Pas de honte à perdre contre la France - Regragui

Bien qu’ils aient remporté huit des neuf coupes précédentes, les États-Unis ne font pas partie des vingt équipes, après avoir été éliminés l’automne dernier par le Portugal.

Même ceux qui jouent à un niveau deux ou trois en dessous de la Coupe du Monde trouvent que c’est la meilleure partie de cette période de quatre ans. « C’est un grand honneur d’accueillir la Coupe du Monde, et cela met clairement le rugby en France devant tout le monde, car habituellement l’équipe est toujours cachée en raison de l’intérêt du pays pour l’équipe de football », a déclaré Youssef Yatira, qui joue dans l’équipe de football. deuxième ligne du Surens Rugby Club. Le club est une équipe professionnelle de troisième division en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *