ETHIOPIE/ALGERIE : La frappe solitaire de Mahius assure la victoire de l’Algérie

L’Algérie a consolidé son avance dans le Groupe A après que les champions de la Coupe d’Afrique des Nations Total Energies aient enregistré leur deuxième victoire de la saison avec une victoire 1-0 contre l’Éthiopie au stade Nelson Mandela d’Alger mardi soir.

Une frappe en solo d’Aimen Mahious en seconde période a suffi pour voir les hôtes avancer et réserver efficacement une place dans les huitièmes de finale du tournoi.

Comme prévu, l’Algérie n’a pas perdu de temps pour s’affirmer face aux Africains de l’Est, qui se sont affrontés la tête haute après leur résistance contre le Mozambique lors du match d’ouverture du week-end.

Bien que l’Algérie ait eu la majeure partie du ballon dans les premières minutes, elle n’a pas pu faire grand-chose pour blesser l’Éthiopie.

En conséquence, les hôtes ont été contraints de poser des questions au gardien à distance, la première étant un effort cinglant d’Ahmed Kendoozi, qui a tiré à distance, mais avec la même prudence, Farid a trouvé son chemin et a sauvé. À la 21e minute.

L’Éthiopie a presque assommé le public local après que Sernet Besha ait lâché le ballon depuis le bord de la surface, mais n’a pas pu obtenir assez de curl sur sa frappe qui est passée à quelques centimètres du but à la 25e minute.

Alors qu’il restait quelques secondes en première mi-temps, Kendoussi a trouvé l’ouverture du score après que sa tête à bout portant sur un centre de Messiane Tahar ait été sauvée par l’alerte Sal.

En deuxième mi-temps, l’Algérie a continué là où elle s’était arrêtée avec son match sous haute pression, avec Souhaib Gedad effleurant un bon corner pour trouver Aymen Mahias, qui a finalement montré une grande amélioration dans le contrôle du ballon et le tir à la maison. 52e minute.

READ  L'Algérie, l'Ethiopie, le Nigeria et l'Afrique du Sud composent le G4 - Middle East Monitor

Mahius a doublé son score à la 67e minute après s’être connecté avec un magnifique centre de Zinedine Peleid.

Sal a dû venir à nouveau à la rescousse à la 77e minute. Après que sa défense ait laissé un peu d’espace à Tahar sur le bord de la surface, son tir féroce a dû être arrêté par le gardien.

Le Kenyan Maleko a gâché une occasion en or en suivant le gardien à sa merci avant de tirer droit devant Fazil Velderebriel pour sceller la victoire des hôtes.

L’Algérie terminera ses matches de groupe par une égalité contre le Mozambique, qui a battu la Libye lors du match précédent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.