Fleming s’adapte rapidement à la vie en France | Des sports

Cinq mois après le début de son aventure française, le milieu de terrain national Junior Flemings a déclaré qu’il n’avait eu aucun problème à s’adapter à son nouvel environnement alors qu’il envisageait de jouer dans l’élite du pays la saison prochaine avec son club toulousain.

Le champion de Ligue 2 Toulouse a récemment obtenu une promotion en Ligue 1 l’année prochaine alors que Flemmings a lentement trouvé ses marques en France après avoir signé pour le club en janvier dernier.

Son parcours professionnel l’a amené à s’adapter à la vie aux États-Unis depuis son déménagement en 2016, jouant pour des clubs tels que New York Red Bull II, Tampa Bay Rhodes, Phoenix Rising et Birmingham Corps. Alors que sa nouvelle expérience est un départ des États-Unis, Flemings dit qu’il n’a eu aucun problème à s’adapter à la vie en France sur et en dehors du terrain.

« C’est définitivement différent de ce à quoi j’ai été habitué au cours des six ou sept dernières années », a déclaré Flemings. sports vedettes. « La culture et le style de jeu diffèrent, [but] Je peux dire que je me suis adapté très rapidement. »

Toulouse est la quatrième ville la plus peuplée de France avec une population d’environ 500 000 habitants, et Flemings dit que son ambiance décontractée convient à sa personnalité même s’il est encore habitué à la cuisine.

« Depuis, je suis une personne à pivot très bas, donc ce n’était pas un choc culturel pour moi parce qu’il fait plus bas et froid ici », a-t-il déclaré. « Chacun a son propre timing, sans compter que la nourriture ici est très différente de ce à quoi vous êtes habitué.

READ  La Côte d'Ivoire, qui accueille la Coupe des Nations, entame une série de victoires sous un nouvel entraîneur

« Lorsque vous parlez d’une alimentation saine et d’un mode de vie sain, c’est l’endroit. Ils sont sur le point d’y entrer. »

Flemings n’a joué que trois fois cette saison, tous en tant que remplaçant pour seulement 25 minutes de jeu. Cependant, avec une chance d’affronter Lionel Messi et Neymar du Paris Saint-Germain la saison prochaine, Flemings se dit optimiste quant à ses chances de montrer ses talents.

« Je dois admettre que je suis venu ici alors qu’il restait 15 matchs dans la saison, donc tout le monde était devant moi. Mais en ce qui concerne l’année prochaine, nous verrons comment cela se passera avant la saison et ferons un pas en avant à un moment », dit-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.