Gerant Thomas a arrêté le défi du Tour de France dans les Alpes

Posté sur:

Le Grand-Bornant (France) (AFP)

L’ancien champion Gerant Thomas a terminé son défi du Tour de France samedi alors que la course de 21 jours entrait dans les Alpes avec 150 km dans trois montagnes assorties.

Thomas et le finaliste de l’année dernière Primos Rocklick ont ​​roulé en grand groupe pendant 12 minutes et 30 secondes.

L’écriture est sur le mur du dur Gallois, le leader de l’équipe Aeneas, qui a subi une raideur lors d’un contre-la-montre personnel mercredi après avoir été remplacé lundi.

Le champion 2018, Thomas, qui a eu le sien sur scène depuis le plus longtemps en 21 ans dans le Wild Rumble vendredi, a révélé à quel point la chute de samedi est tombée de lui.

La veille du départ de la tournée depuis le port atlantique de Brest, Thomas a prédit que “quelque chose arriverait à quelqu’un”.

Le Slovène Rojlik de Jumbo Wisma, fortement lié après sa propre chute lundi, a perdu beaucoup de temps vendredi.

L’Equateur Richie Carapas est désormais le seul espoir d’étape pour l’équipe britannique Aeneas. Il a commencé la journée en défiant le favori de la course, Tadej Bokar.

Aeneas a commencé la tournée avec quatre co-leaders, mais Thomas, Richie Borde et Tao Geogen Hart ont abandonné leurs rêves de scène alors qu’ils traversaient la France de la côte ouest à la frontière suisse dans les huit premières étapes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *