Glitter était noir et blanc

Cannes, France (AP) – Le Festival de Cannes est l’une des scènes les plus colorées au monde – tout le soleil de la Côte d’Azur, des palmiers et des robes scintillantes. Mais l’esprit de Kahn sera toujours en noir et blanc.

Capturées en monochrome – images qui ont fait de Cannes synonyme de glamour – images qui persistent encore dans l’imaginaire collectif de la splendeur de la Côte d’Azur, des milliers de personnes descendent chaque année pour participer à une tradition grandiose et flashy au nom du cinéma.

Lors de la 75e édition du Festival de Cannes, qui s’achève samedi avec le défilé de la Palme d’Or, le photographe d’Associated Press Petros Gianachores poursuit le tapis rouge et mène la Croisette à la recherche d’aperçus du classique cannois. Dans ses images, les époques du passé et du présent se heurtent, évoquant l’allure intemporelle du plus grand festival du film au monde.

Voici le tourbillon passionnant de la vie à Cannes, où les robes se coincent dans les ascenseurs, les yeux se tournent à chaque fois que les portes d’une voiture officielle s’ouvrent et les halls des grands hôtels s’affairent. Certaines des photos montrent les sections gardées de Cannes, avec des lignes de sécurité à la frontière des monuments du festival. D’autres se prolongent au pays des rêves : une femme habillée attend sur un banc de parc comme dans un conte de fées.

Pour Gianakoris, qui tournait en Ukraine jusqu’à fin avril, l’accueil était loin d’être la réalité.

___

Pour plus de couverture du Festival de Cannes, visitez : https://apnews.com/hub/cannes-film-festival.

READ  Landon Donovan partage les moments les plus importants de sa carrière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.