“Grey’s Anatomy” fait face à une injustice raciale dans l’épisode de jeudi

Nous commençons par Jackson Avery (Jesse Williams) en fuite alors que les manifestants occupent le coin opposé de la rue, scandant pacifiquement “Pas de paix, pas de justice” et brandissant des pancartes pointant vers Briona Taylor et George Floyd. Jackson continue de courir, mais nous sommes emmenés chez Cormac Hayes (Richard Flood). Son groupe ethnique dessine les signes «Je ne peux pas respirer» et «Ma vie compte».

Luttant pour sortir du lit, Maggie (Kelly McCreary) envoie un SMS anxieux à son désormais fiancé Winston (Anthony Hale) tout en recevant des alertes de sécurité et de voyage liées aux manifestations. Elle est nerveuse parce que Winston est sur le point de voyager de Boston à Seattle pour qu’ils puissent enfin commencer leur vie ensemble.

À l’hôpital, Bailey (Chandra Wilson) se prépare à d’autres chocs. «Nous avons à peine pris nos repères sur cette épidémie, et maintenant celle-ci», dit-elle. Weber (James Pickens Jr.) répond: “Eh bien, les révolutions ne fixent pas de dates.” (Ouf, mot!)

Weber décide de sortir en signe de protestation, refusant de rater sa chance de faire quelque chose d’important, tandis que Jackson combat sa décision de venir travailler plutôt que de participer aux manifestations. Cormack prend un spectacle avec ses fils et révèle une blessure à la tête sanglante qu’il a subie lors d’une manifestation, ce qui complique encore le dilemme intérieur de Jackson. (Plus tard dans l’épisode, Webber absout Jackson de toute culpabilité: “J’essaie de ne pas juger la façon dont quiconque gère les traumatismes qui accompagnent la vie ici.”)

READ  La France interdit les vols intérieurs là où les trains sont disponibles, dans le but de réduire les émissions

“La police a fait ça?” Jackson demande en lui donnant des points de suture.

«Les néo-nazis ont fait cela», dit Cormack. “Les manifestants, je pense qu’ils ont été appelés. Je suis venu voir mon fils avec le club de Billy. J’ai sauté entre eux juste à temps.”

Weber était déjà de retour au moment où ils ont terminé. Une femme nommée Neil (Felicia Rashad) est tachée de sang et gravement blessée par une cartouche de gaz lacrymogène. Peu de temps après son arrivée, un jeune homme a été touché par une balle en caoutchouc.

Et oh ouais, Meredith (Ellen Pompeo)! Elle est toujours hors de son ventilateur et est stable, même si la plupart du temps elle ne fait que dormir. Schmidt (Jake Borrelli) est chargé de lui donner un traitement contre la haute pression pour la journée, et il la dédie à un nouveau stagiaire: «Chaque victoire que j’ai, chaque fois que je fais quelque chose de bien, j’entends sa voix dans ma tête. l’enseignante la plus influente de ma vie, même lorsqu’elle dort ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *