Guz a terminé troisième du Faun-Ardèche – The Durango Herald in France

Simmons termine 16e de la Drome Classic

Le chef Guess de Durango participe au Fon-Artech Classic samedi en France. Team-Jumbo Rider est monté sur le podium avec la troisième place. (Avec l’aimable autorisation de l’équipe Jumbo-Wisma)

La saison de vélo de route a débuté ce week-end dans le sud de la France avec les batteurs Chep Gus et Quinn Simmons.

Kuss et Simmons ont tous deux participé samedi à la Classique Faun-Adèche. Guz est monté sur le podium avec la troisième place et Simmons a terminé 64e.

Dès leur départ à Guilherand-Granges, les trois cavaliers s’échappent de Pelton. En raison de la vitesse élevée de l’équipe Jumbo-Wisma, l’écart n’était pas grand. Sur le mur de Carnas, à une trentaine de kilomètres de la fin, une bataille éclate entre les grands noms.

Primos Rocklick a attaqué deux fois, puis c’était au tour de Cousin. Guz a pris la tête, aux côtés de l’Américain Brandon McNaldy, du Maori Vancevenant et de Clement Champouin.

McNulty s’est ensuite boulonné et a construit son avance en douceur. Malgré tout ou rien que Guz ait fait pour combler l’écart dans la montée finale, McNaldy a remporté la course de 168,6 km en 4 heures, 26 minutes et 36 secondes. Guz a terminé 45 secondes après McNald et a perdu contre Van Sevenand au sprint pour la deuxième place.

« Je suis pleinement conscient aujourd’hui et j’ai hâte de courir à nouveau », a déclaré Gus dans un communiqué de Team Jumbo-Wisma’s Race. « J’ai essayé de suivre McNaldy à quelques reprises, mais il a été puissant aujourd’hui. Et, entre la montée finale et la montée finale, j’ai dû faire un gros effort pour réduire l’écart avec les poursuivants, ce qui m’a mis beaucoup d’énergie.

READ  Euro 2020 : temps de crise pour l'Espagne, et la construction Portugal-France - comme cela s'est passé | Football

Samedi, Goose et Simmons ont tous deux participé à la Drome Classic.

Après un départ rapide, les six coureurs ont tenté leur chance dans l’environnement vallonné et ont pris la tête pendant un maximum de cinq minutes. Dans la seconde moitié de la course, Peloton a augmenté la vitesse vers les longues montées. Après l’attaque de Jonas Wingguard de l’équipe Jumbo-Wisma, sept coureurs se sont séparés du Peloton. Il y avait peu de coopération dans ce grand groupe, qui a fait face aux attaques de Rocklick, Sam Oman et Guess. En Côte d’Ivoire, Vingaard et Ayuso ont bercé tous les autres rescapés et ont roulé sur Étoile-sur-Rhône. La carte alaire s’est montrée solide lors de la dernière ascension et est venue seule à 4:37.05 après 191km.

Simmons, le premier cycliste du Trek-Sekafredo, a franchi la 16e, à 42 secondes de l’ailier. Guz a terminé 34e avec un score de 1:14.

Ce sont les deux premiers Américains de la course.

Les deux cyclistes participeront ce week-end à une course d’une journée appelée Straight Pianche samedi en Italie. Guz doit courir lundi à Trano-Atriatico, en Italie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.