Harrogate pour que les entreprises entendent «l’état réel de l’économie» de la Banque d’Angleterre lors de la réunion de la chambre de la semaine prochaine

La réunion de la Chambre de commerce du comté de Harrogate la semaine prochaine accueillera un conférencier invité de la Banque d’Angleterre.

La réunion de la chambre de commerce du comté de Harrogate la semaine prochaine recevra le conférencier invité Paul Mount, sous-secrétaire adjoint de la Banque d’Angleterre pour le Yorkshire et le Humber.

« Avec l’état actuel de l’économie, de nombreuses entreprises se retrouvent sous une forte pression », a déclaré David Semester, directeur général de la Chambre de commerce de Harrogate.

«Nous sommes donc ravis que Paul se joigne à nous pour notre réunion de novembre, où il fournira une mise à jour économique et parlera de la situation réelle des affaires au Royaume-Uni.

« Avec toutes les ressources de la BoE à portée de main, Paul nous dira exactement ce que l’avenir nous réserve. »

M. Mount, qui vit dans le sud du Yorkshire, est l’un des 12 agents régionaux qui dialoguent régulièrement avec les chefs d’entreprise et du secteur public pour comprendre l’environnement auquel ils sont confrontés et pour expliquer la position politique et le travail de la banque.

Économiste et analyste financier dont la carrière s’est étendue à la fonction publique, au National Health Service, au conseil en gestion et à la banque d’investissement, il a rejoint la Banque d’Angleterre en 2019.

L’événement aura lieu le lundi 14 novembre au DoubleTree by Hilton Harrogate Majestic Hotel & Spa.

Ouverture des portes à 17h30 pour les réseaux ouverts avec le rendez-vous approprié à partir de 18h15.

Au niveau national, les chambres de commerce britanniques appellent le gouvernement à investir dans l’avenir.

David Baharrier, responsable de la recherche chez BCC, a déclaré: «La déclaration d’automne du conseiller devrait rassurer les marchés financiers après les récentes turbulences auto-infligées.

Mais nos recherches montrent que la confiance des entreprises a considérablement diminué.

« Les entreprises ont besoin d’un plan économique à long terme qui investisse dans les personnes, les compétences et les infrastructures et améliore fondamentalement nos relations commerciales avec l’Europe. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.