Horan met en garde les Wallabies contre la brave France

Tim Horan a mis les Wallabies au défi de suivre l’approche courageuse de la France lorsqu’ils se sont rencontrés à Brisbane pour leur premier essai routier en Australie cette semaine.

Une équipe française de 21 joueurs sans exercice a été mise en quarantaine à Sydney au cours des deux dernières semaines avant de lancer une série de triples tests rapides à partir de mercredi au Suncorp Stadium.

La profondeur de la France sera mise à l’épreuve sans les plus grands noms – ceux qui jouent la finale nationale du Top 14 n’ont pas été sélectionnés – mais Houran met en garde contre un pays qui a remporté les deux dernières Coupes du monde des moins de 20 ans et a redécouvert l’identité du rugby à ses yeux .

“Depuis 10 ans, les Français se sont égarés, leur passion, leur dévouement et leur volonté de répandre le ballon partout”, a déclaré Houran.

« Je pense que cette jeune équipe n’a pas peur.

“Ça va être imprévisible, ça va montrer de la passion et jouer un style de rugby ouvert et large et ça va être vraiment excitant à regarder.”

Avec James O’Connor (aine) susceptible d’être mis à l’écart, Horan espère que le jeune meneur de jeu australien Noah Lolisio prendra les rênes après des débuts oubliés contre les All Blacks l’année dernière.

“Il est vraiment sorti de sa coquille, il lui a fallu un certain temps pour montrer sa valeur dans le jeu”, a déclaré Horan à propos du n ° 10 sur les Brumbies.

“Je pense qu’il est maintenant très respecté parmi ses coéquipiers.”

READ  Un accord signé entre la France, l'Allemagne et l'Espagne sur un avion de combat conjoint

Horan a déclaré que l’arrière Reese Hodge devrait faire partie du banc, Matt Tomoa étant le bon choix au numéro 12 aux côtés de Lolesio.

Ailleurs, Rainey devrait acquérir de l’expérience au cours d’une première saison qui pourrait être de 14 tests.

Il a dit: “Ils doivent mettre une grande limite à ce premier test … Ils doivent aussi jouer sans peur, vous ne pouvez pas vous laisser emporter et être timide.”

« Cette équipe de France, elle atteindra les demi-finales de la Coupe du monde dans deux ans, et les Wallabies devraient être avec elle.

“Et ce n’est pas grave, ils ont du travail à faire (pour être là); je pense que Dave Rainey le sait.”

Horan s’exprimait lors du lancement de la campagne Rugby Australia Rugby, qui encourage les fans à soutenir la candidature de l’Australie pour accueillir la Coupe du monde de rugby 2027 en s’abonnant à Australia2027.rugby/.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *