Il a appelé à une politique unifiée et à la fin de l’interdiction d’exporter du poisson lors de la foire maritime de Zuwara 2022 hier.

Lors de la séance d’ouverture de l’exposition maritime de Zuwara 2022 hier (5 et 6 octobre dans le port de Zuwara), les autorités libyennes ont appelé à une politique unifiée d' »économie bleue » et à la levée de l’interdiction d’exporter du poisson.

La séance d’ouverture s’est déroulée en présence d’Adel Sultan, ministre des ressources marines et vice-ministre de l’économie et du commerce chargé des zones franches et de la chambre de commerce de la région de l’ouest, représentant le maire de Zuwara. Le ministre Sultan a officiellement inauguré le nouveau bâtiment administratif du port de Zuwara dans le cadre de la célébration d’aujourd’hui.

Les exportations de poisson pour aider à diversifier l’économie libyenne
Il a noté lors de l’événement que l’Egypte et l’Algérie exportaient environ 300 euros par an en exportations de poisson, ce qui a contribué à diversifier les revenus de leurs économies et à créer des opportunités d’emploi.

La Libye a été empêchée d’atteindre ce rendement élevé parce que l’interdiction actuelle d’exporter du poisson a empêché les exportations directes. Il a également encouragé la contrebande de poisson vers les pays voisins, qui à leur tour bénéficient de l’exportation de poisson libyen vers l’Europe en échange d’un rendement plus élevé.

L’interdiction d’exporter du poisson est une erreur
L’interdiction actuelle d’exporter du poisson est erronée et déplacée, régressive et cruelle ; Cela a été mentionné. Il a été causé par une hausse à court terme des prix du poisson et aurait dû être augmenté il y a longtemps – pour le plus grand bien de l’économie du pays.

Par exemple, il a été souligné que Zuwara exporte du poisson vers l’Europe depuis des décennies.

READ  Amazon offrira au nouveau PDG Jassy plus de 200 millions de dollars en actions, actualités économiques et commerciales ار

La nécessité d’une politique et d’une action unifiées

Il a également été souligné que les différents ministères tels que le ministère de la Richesse maritime, l’Autorité portuaire libyenne et le Département de la formation technique/professionnelle ne travaillaient pas à l’unisson. Cela a eu un impact négatif sur le secteur de la pêche et l’économie bleue.

Invitation à un comité unifié

Il y a eu un appel à la mise en place d’un comité unifié composé de tous les acteurs liés au secteur, tels que le ministère de l’Économie, le ministère de la Richesse marine, le Centre de promotion des exportations, etc., pour se pencher sur le développement de l’économie bleue. secteur en Libye.

Conférence scientifique
Outre l’exposition, une conférence scientifique se tiendra consistant en une série de présentations sur le développement de l’économie bleue en Libye, la pêche et la protection de l’environnement.

Tunisair/Express prêt à démarrer ses vols vers Zuwara depuis l’aéroport de Tunis-Carthage (libyaherald.com)

L’Autorité des aéroports installe de nouveaux équipements de sécurité à l’aéroport de Zuwara (libyaherald.com)

La municipalité de Zuwara discute de la création d’une zone franche (libyaherald.com)

Atelier intitulé « Aquaculture, Fishing and the Blue Economy: Reality and Hope » à la Chambre de commerce de Tripoli avec l’Indonésie (libyaherald.com)

Une délégation de la Chambre de Tripoli se rend en Indonésie pour renforcer la coopération dans le domaine de la pêche (libyaherald.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *