Il est temps pour la Syrie de revenir dans la Ligue arabe lors du sommet algérien de mars prochain : haut député jordanien

Abdul Karim al-Takmi, porte-parole de la Chambre des représentants jordanienne, a appelé à la réintégration complète de la Syrie dans la Ligue arabe lorsque l’Algérie accueillera son prochain sommet arabe en mars.

« En tant que Parlement arabe, nous devons faire pression sur nos gouvernements et demander à nos dirigeants de donner le feu vert au retour de la Ligue arabe en Syrie et à ses délégués d’assister aux sessions du Parlement arabe lors du prochain sommet en Algérie. » Mentionné Lors d’une conférence de presse en marge d’une série de réunions du Parlement arabe à Amman jeudi.

Il a noté : « Il est temps pour la Syrie de revenir à ses origines arabes et de rejoindre la Ligue arabe.

« Aujourd’hui, nous devons capitaliser sur les victoires de nos frères contre les groupes terroristes en Syrie et en Irak ; accélérer nos efforts pour soutenir l’unité, la sécurité et la stabilité de nos nations et l’intégrité territoriale de notre région, et rejeter toute forme d’ingérence », a-t-il déclaré. .

Le 3 octobre, le roi Abdallah II de Jordanie a reçu un appel du président syrien Bachar al-Assad, la première conversation entre les deux dirigeants après une décennie de relations.

Le tribunal d’État jordanien a déclaré que les dirigeants avaient discuté des « relations entre les pays frères et des moyens d’améliorer la coopération entre eux ».

Abdullah a réaffirmé le soutien de son pays aux « efforts visant à protéger la souveraineté, la stabilité, l’intégrité régionale et la protection du peuple de la Syrie ».

L’agence de presse officielle syrienne SANA a déclaré qu’Assad avait appelé Abdullah à discuter des relations bilatérales et à « renforcer la coopération dans l’intérêt des deux pays et du peuple ».

READ  La diplomatie marocaine du Sahara Les `` fausses accusations '' de l'Algérie

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a appelé au rétablissement de l’adhésion de la Syrie à la Ligue arabe, affirmant que si Damas est exclue de l’organisation régionale, les États arabes ne pourront pas se réunir et résoudre leurs différends.

S’exprimant lors d’une conférence de presse conjointe avec son envoyé tunisien en Guinée Syed à Tunis le 15 décembre, Debon a déclaré que la Syrie devrait rejoindre la Ligue arabe pour se réunir avec les Arabes. À toi Signalé.

Il a noté que lors du Sommet arabe de mars 2022, l’Algérie resterait à l’écart de la discrimination et traiterait chaque pays différemment.

La Ligue arabe a suspendu l’adhésion de la Syrie en novembre 2011, citant la répression de Damas contre les manifestations de l’opposition. La Syrie a dénoncé cette décision comme « illégale et en violation de la charte de l’organisation ».

La Syrie était l’un des six membres fondateurs de la Ligue arabe en 1945[1945இல்அரபுலீக்கின்ஆறுநிறுவனஉறுப்பினர்களில்சிரியாவும்ஒன்று

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *