Il n’y a pas de miracle de la sortie de Zamalek des champions malgré l’écrasement de Tionjith – le football égyptien – un sport

Zamalek a écrasé le Sénégalais Toungewith 4-1, mais cela s’est avéré être une victoire pour Condoléances, car il s’est vu refuser la qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions après un match nul entre le Tunisien Esperance et le Mouloudia Algérie samedi.

Deux buts chacun de l’attaquant Marawan Hamdi, qui a ouvert son compte à Zamalek, et du milieu de terrain Mahmoud Al-Wensh ont donné à Zamalek une victoire totale, tandis que Baba Sakho a marqué un but pour Toungwith.

L’Espérance a terminé en tête du Groupe D avec 11 points, suivie du Mouloudia Alger avec 9 points, tandis que Zamalek est arrivé à la troisième place avec 8 points.

Deux tours auparavant, Zamalek a dû faire face à une montée pour éviter d’être exclu de la phase de groupes après des défaites successives contre l’Espérance. Ils devaient battre le MCA et le club de fond Tiongwith et espéraient que l’Espérance battrait l’équipe algérienne au dernier tour de décision afin de progresser grâce à un meilleur bilan en confrontations directes.

Ils ont battu le MCA dans une victoire 2-0 à l’extérieur, leur toute première en Algérie, mais ils n’ont obtenu aucun service à Radès.

Acres d’espace

Zamalek a bombardé le but de Tongwith dès le début, de manière audacieuse pour les visiteurs, laissant à leurs illustres adversaires une marge de manœuvre.

Hamdi a raté son tir avec une longue tête alors qu’il était en bonne position pour marquer à la 11e minute, mais le treuil s’est ajusté cinq minutes plus tard, pour frapper une tête de l’ailier vétéran Mahmoud Shikabala.

READ  "Voici l'âge..." - La star de Manchester City, Riyad Mahrez, révèle des nouvelles personnelles utiles sur Instagram

Hamdi, qui a rejoint Zamalek depuis le centre d’échange en janvier, a marqué son premier but à sa septième apparition pour doubler l’avance à la 25e minute.

Le milieu de terrain Mahmoud Alaa a tiré un magnifique long ballon sur Ahmed Fattouh du côté gauche, et l’arrière latéral a tiré le ballon sur Hamdi, qui a coupé devant son observateur au poteau voisin pour frapper un ballon puissant dans le filet.

L’attaquant imposant a de nouveau marqué à la 38e minute, soulevant le ballon au-dessus du gardien de but qui avançait après être tombé dessus avec un fragment défensif du meneur de jeu Yusef Ibrahim.

Puis vint le tour de la tête de winch à nouveau quatre minutes avant la fin de la première mi-temps pour terminer le match en compétition.

Baba Sakho a marqué un but en début de seconde période avec un superbe tir mais Zamalek a maintenu une victoire confortable.

(Pour plus de nouvelles et de mises à jour sportives, suivez Ahram Online Sports sur Twitter à AO_Sports Et sur Facebook à Sports en ligne Al-Ahram.)

Lien court:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *