Judo Insight – Actualités – Mesa Reduvan Tris et Amina Belgadi ont remporté l’or pour l’Algérie.

L’Algérie, historiquement le pays le plus titré aux Championnats d’Afrique de judo, révèle son expérience en accueillant l’événement à Oran, remportant trois des cinq médailles d’or remportées lors de la deuxième journée. Lors de la journée d’ouverture, la judoka de son pays, Faiza Aissahine, a remporté le titre féminin en moins de 52 kg et les hôtes ont pu célébrer de nouvelles victoires aujourd’hui dans les catégories masculines en moins de 73 kg, femmes en moins de 57 kg et femmes en moins de 63 kg.

Dans la catégorie masculine des moins de 73 kg, Massaud Tris a remporté l’or en battant ses compatriotes Hout Zurdani en finale, tandis que les Marocains Hassan Toukali et Aladdin Ben Salpi ont remporté le bronze.

Yamina Halda a remporté le titre féminin des moins de 57 kg en battant Christian Legend en finale, tandis que les Sud-Africaines Jasmine Martin et Ivory Juliha Daphone ont remporté le bronze.

La double championne d’Afrique Amina Belgadi a dominé la catégorie féminine des moins de 63 kg, battant la Marocaine Sarah Harassi en finale, tandis que la Camerounaise Audrey Biock et la Tunisienne Meriem Bjaoui ont remporté le bronze.

Le Marocain Ashraf Mouti a battu le Tunisien Wajdi Hajji dans la catégorie masculine des 81 kg pour remporter le bronze tandis que l’Algérien Achilles-Imad Benazouk et l’Egyptien Abdelrahman Abdelkhani ont remporté le bronze.

Dans la finale féminine des moins de 70 kg, la Tunisienne Niel Landolci a battu la judoka Souad Bellakehal, tandis que l’Angola Maria Nyangi et la Camerounaise Zita Biami ont remporté le bronze.

READ  Le ministre des Affaires étrangères chinois est en pourparlers avec ses homologues algérien et tanzanien

L’Algérie est en tête de la liste des médailles avec quatre médailles d’or sur 6 jusqu’à présent.

Le championnat d’Afrique de judo se poursuit samedi avec cinq divisions poids lourds.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.