Kareem Ainous ‘Mariner des Montagnes’ – Cannes Studio – Chronologie

Le cinéaste Kareem Anos revient au Festival de Cannes cette année Marin des montagnes, Un documentaire émouvant qui voit le réalisateur voyager pour la première fois dans le pays d’origine de son père, l’Algérie. Marchant sur les traces d’un père qu’il n’a jamais rencontré, tout en documentant l’histoire d’amour et de séparation, Anas s’est arrêté au Studio Cannes de Deadline pour parler de ses œuvres les plus intimes.

“C’est une histoire très personnelle, mais je pense que le défi est de la rendre accessible et intéressante pour les autres”, déclare Anoos. Date limite.

Dans le document, on voit la première touche d’Anoos en Algérie en janvier 2019. C’était l’endroit qu’il voulait visiter, mais n’a pas pu le faire pendant de nombreuses années en raison de l’instabilité politique de longue date du pays. Lorsqu’il arrive sur le lieu de naissance de son père, il ne sait pas ce qu’il va trouver en voyageant dans les montagnes de l’Atlas à Capelia, où vivent encore certains membres de sa famille. Sa mère et son père se sont séparés alors que sa mère était enceinte de lui au Brésil et son père est retourné en Algérie. C’est un voyage émotionnel pour Anoos qui fait remonter à la surface les questions d’identité, de famille et d’amour.

Marin des montagnes Projeté dans la section séances spéciales du festival, il marque le retour de Cannes au Crochet en 2019 après avoir remporté un prix spécifique La vie invisible.

Regardez la vidéo ci-dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *