La France, irritée par Gaza, exclut les entreprises israéliennes de l’Eurosatory, un programme clé de défense

Des visiteurs se tiennent sur le stand de la société israélienne de technologie de défense Israel Aerospace Industries (IAI) au salon international de défense et de sécurité terrestre et aéronautique Eurosatory à Villepinde, au nord de Paris, le 13 juin 2022. (Photo d’Emmanuel Dunand/AFP via Getty Images)

PARIS – Le gouvernement français a déclaré aujourd’hui qu’il n’autoriserait plus les entreprises de défense israéliennes à participer au prochain salon de la défense Eurosatory, liant cette interdiction à la colère de l’Elysée face aux actions israéliennes à Rafah.

« A la demande des autorités françaises, les entreprises israéliennes ne peuvent pas rester à Eurosatory », a indiqué le ministère français des Armées dans un communiqué à Breaking Defense. Alors que le président français Emmanuel Macron a appelé à l’arrêt des opérations israéliennes à Rafah, le rapport estime que les « conditions » n’étaient pas réunies pour accueillir des entreprises israéliennes.

Le ministère a également fait écho à l’appel « urgent » de Macron en faveur d’un cessez-le-feu à Gaza, de la libération de tous les otages et d’un « plein accès à l’aide humanitaire ». L’agence de presse française AFP a été la première à rapporter la décision du gouvernement.

Macron a été de plus en plus critique à l’égard des actions israéliennes à Gaza et a déclaré plus tôt cette semaine sans ambages que l’opération Rafah « doit cesser ».

« Il n’y a pas de zones sûres à Rafah pour les citoyens palestiniens. J’appelle au plein respect du droit international et à un cessez-le-feu immédiat », a-t-il écrit dans X.

Eurosatory, qui existe depuis 55 ans, est l’un des plus grands salons de défense d’Europe, avec 1 740 exposants représentés dans 96 pays. Le festival de cette année se tiendra du 17 au 21 juin.

READ  L'équipe canadienne de rugby féminin affrontera la France pour la médaille de bronze à la Coupe du monde

Au moment de mettre sous presse Annuaire des exposants en ligne Près de 70 entreprises israéliennes sont attendues, parmi lesquelles des acteurs majeurs de la défense comme Israel Aerospace Industries et Rafale Advanced Systems. Le ministère israélien de la Défense n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *