La France s’engage à libérer Olivier Dubois 500 jours après l’enlèvement au Mali

Publié le :

Dimanche marque le 500e anniversaire de la capture du journaliste français Olivier Dubois, qui a été enlevé par des militants liés à Al-Qaïda dans le nord du Mali en avril 2021. La France se dit pleinement déterminée à obtenir sa libération alors même que les troupes françaises se retirent du pays.

Les relations de la France avec le Mali se sont fortement détériorées depuis qu’une junte militaire a pris le pouvoir dans ce pays d’Afrique de l’Ouest lors d’un coup d’État en août 2020, et les troupes françaises ont finalement été retirées cette semaine après une campagne de neuf ans pour combattre les rebelles djihadistes.

« Le retrait de l’opération Négociation du Mali ne diminue en rien l’engagement de la France à obtenir la libération d’Olivier Dubois », a déclaré vendredi le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, François Delmas.

Dubois, une journaliste indépendante qui vit et travaille au Mali depuis 2015, a annoncé son enlèvement dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux le 5 mai 2021. Il a déclaré avoir été enlevé par des membres à Kaohsiung le 8 avril. Le JNIM, lié à Al-Qaïda, est le principal groupe djihadiste du Sahel.


READ  Rafael Nadal s'est incliné face à l'Américain Francis Tiafoe en huitièmes de finale à l'US Open

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.