La police marocaine arrête un individu lié à un réseau criminel en Algérie

Rabat – La police judiciaire a arrêté samedi un suspect faisant partie d’un réseau criminel opérant en Algérie dans la ville de Berechit près de Casablanca. Le réseau aurait été impliqué dans l’enlèvement afin de récupérer le corps en décomposition et délibérément tué.

Le suspect de 25 ans est lié à un réseau criminel de Marocains et d’Algériens ciblant certains membres de la communauté marocaine pour une formation artisanale en Algérie, selon un rapport de la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN).

Les auteurs ont enlevé des personnes afin de les sauver de leurs familles.

Une enquête plus approfondie a révélé que le détenu était impliqué dans l’enlèvement et le meurtre d’un Marocain de la ville de Kenifra, dont le corps n’a “pas été secoué” à la périphérie de la ville algérienne. Annaba, Selon un rapport de la DGSN.

La police judiciaire de Kenifra a ouvert une enquête à la suite d’une plainte déposée par la famille du défunt qui a signalé les demandes de sauvetage à la police.

Une enquête est en cours pour arrêter les complices impliqués dans le meurtre, faire la lumière sur tous les crimes qu’ils ont commis, déterminer les liens possibles avec les réseaux criminels actifs en Algérie et cibler les Marocains.

Le prévenu a été placé en détention provisoire dans l’attente de la conclusion d’une enquête de la police judiciaire de Canifra.

READ  Cipolopolo se lie d'amitié avec la Sierra Leone avant le conflit algérien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *