La Premier League prolonge l’accord de diffusion Channel + pour trois ans supplémentaires

Le renouvellement porte sur les droits des 380 matches par saison en France, en République tchèque et en Slovaquie.

Getty Images

  • Le réseau détenu par Vivendi paierait moins que son contrat actuel de 115 millions d’euros par an
  • Ailleurs, la Premier League a signé une prolongation de trois ans avec le belge Telenet

La chaîne de télévision payante Canal+, propriété de Vivendi, détient les droits exclusifs de diffusion de la Premier League anglaise pour trois saisons supplémentaires en France, en République tchèque et en Slovaquie.

Le renouvellement, qui s’étend de 2022 à 2025, comprend les droits de l’ensemble des 380 matchs par saison, avec une couverture qui sera diffusée via les chaînes de télévision Canal +, l’application myCANAL et l’émission numérique Canal + Premier League.

Bien que les conditions financières ne soient pas disponibles, Les Echos rapporte que Canal+ paiera moins que les 115 millions d’euros par an qu’il s’est engagé à payer sur l’accord de trois saisons précédent allant de 2019 à 2022.

« La Premier League est heureuse de poursuivre son partenariat distingué avec Canal+ en France et d’étendre sa collaboration de longue date sur deux nouveaux marchés en République tchèque et en Slovaquie à travers le Groupe M7 », a déclaré Paul Molnar, directeur des médias de la Ligue.

« Canal+ a toujours fourni une couverture sportive de premier plan et les fans de Premier League peuvent s’attendre à avoir plus de matchs disponibles en direct dans ces régions jusqu’à la saison 2024/2025. »

La nouvelle de l’accord intervient après que Canal + a perdu face à Amazon Prime Video pour l’essentiel des droits du joueur français en Ligue 1 pour les trois prochaines années.

Le mois dernier, Canal+ a menacé de boycotter son propre accord avec la Ligue française de football professionnel (LFP) en raison du fait qu’Amazon paie 275 millions d’euros (333,2 millions de dollars) par saison pour son package de droits, qui compte en moyenne huit matchs. dans la semaine.

Cette redevance annuelle est bien inférieure à ce que Canal+ a accepté de payer sur la même période, car le diffuseur avait précédemment conclu un accord pour diffuser deux matchs par semaine pour un coût de 330 millions d’euros (399,8 millions de dollars) par saison.

Ailleurs, la Premier League a également accepté une prolongation de trois ans de son accord de droits avec le belge Telenet, dont le réseau Play Sports continuera à diffuser des matchs jusqu’en 2025.

L’accord avec la Premier League est actuellement en train de conclure des accords de droits avec les diffuseurs sur les marchés à travers l’Europe.

Plus tôt cette semaine, la compétition a annoncé que Nordic Entertainment Group (Nent Group) a élargi et étendu son accord pour inclure les Pays-Bas, l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie. L’accord, qui court jusqu’en 2028, inclut la Pologne, où Canal+ détient les droits exclusifs de la Premier League jusqu’à l’année prochaine.

READ  Déplacez la cote des Six Nations en Écosse 2021 à +408 après avoir battu l'Angleterre à l'extérieur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *