La star de la ligue de rugby en fauteuil roulant de Dartford dans une « énorme » confrontation entre les meilleures équipes du monde


Un ailier de la ligue de rugby en fauteuil roulant a parlé de son amour pour le jeu alors que l’équipe anglaise affronte la France dans le deuxième d’une série de tests de deux matchs contre eux.

L’Angleterre et la France, les deux meilleures équipes du monde, s’affronteront à Midway Park.

Lewis King de Dartford fait partie de la compétition à dix équipes qui marque la dernière fois que les deux équipes se sont rencontrées avant la Coupe du monde de rugby en fauteuil roulant en 2022.

« C’est un match énorme, le match de l’Angleterre et de la France au niveau international, ce ne sera pas beaucoup plus gros que ça. C’est un test important pour nous de nous mesurer et de préparer la Coupe du monde dans 12 mois. »

Lewis, originaire de Dartford, est passé au sport après avoir subi une blessure à la colonne vertébrale en 2009,

« J’ai toujours été une personne athlétique et depuis mon handicap, j’ai touché à quelques sports ici et là, mais rien n’a vraiment capturé mon enthousiasme comme le rugby en fauteuil roulant.

« J’adore l’agressivité, la vitesse, à quel point c’est étendu et, surtout, cela ressemble à un jeu de course. Immédiatement, tout fan de la ligue de rugby remarquera qu’il y a six tacles, gros coups, jeux que nous faisons, structures alors pourquoi je suis tombé amoureux du jeu.« Quand j’ai commencé à jouer, cela a commencé comme un peu de plaisir et de gros hits que vous ressentez sur le corps. Surtout nous les joueurs plus âgés, maintenant nous avons des bandages sous ces maillots qui nous maintiennent ensemble, c’est juste l’adrénaline qui passe. C’est ligue de rugby sur une chaise Ça bouge et c’est ce à quoi vous vous attendriez. »

READ  Le Premier ministre algérien critique les "groupes terroristes" de rançons

La ligue de rugby en fauteuil roulant est une version à cinq du jeu où les participants s’affrontent contre différentes races, certaines avec un handicap et d’autres non.

Il doit y avoir trois joueurs handicapés par côté sur le terrain simultanément.

L’Angleterre a perdu son précédent match test mercredi contre la France, elle sera donc à la recherche d’une victoire.

L’équipe s’entraîne pendant deux ans et parcourt le pays à Leeds, Hull et Midway.

L’entraîneur anglais Tom Quaid a déclaré :« Je suis très confiant, l’équipe est également confiante, nous avons perdu deux fois cette semaine, nous cherchons donc à corriger ces erreurs.« C’est un sport violent et conflictuel, c’est comme le rugby mais en fauteuil roulant et le sol est en bois, donc quand tu remplis le sol ça fait mal. Quand les joueurs tombent par terre c’est en bois mais ils se lèvent et portent une course.« Leurs efforts et leurs talents ont enfin été reconnus et je suis si fier qu’ils soient tous des personnes extraordinaires. »

Louis King a ajouté,

« Cela signifie tout. Gagner une défaite ou un match nul, nous allons retirer beaucoup de ce match et si nous gagnons, nous savons que nous faisons les choses correctement. Plus important encore, nous espérons juste donner aux téléspectateurs ici beaucoup de divertissement avant la prochaine année de Coupe du monde. »


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *