La Thaïlande mettra fin à la quarantaine de certains visiteurs vaccinés à partir de novembre

Par Panu Wongcha-um et Panarat Thepgumpanat

BANGKOK (Reuters) – La Thaïlande mettra fin aux exigences de quarantaine des coronavirus pour les visiteurs vaccinés de 10 pays à faible risque à partir du 1er novembre, a déclaré lundi le Premier ministre Prayut Chan-ocha, alors que la nation d’Asie du Sud-Est tente de relancer son économie en difficulté. .

La Thaïlande a subi l’année dernière sa plus forte contraction économique depuis plus de deux décennies, et son principal secteur touristique continue de souffrir.

Prayuth a déclaré dans une allocution télévisée que les visiteurs d’au moins 10 pays, dont le Royaume-Uni, Singapour, l’Allemagne, la Chine et les États-Unis, seront exemptés de quarantaine à leur arrivée.

Il a dit que plus de pays seront ajoutés plus tard à la liste

“Je sais que cette décision comporte certains risques. Il est presque certain que nous assisterons à une augmentation temporaire des cas graves alors que nous assouplissons ces restrictions”, a déclaré Prayuth.

«Nous devrons suivre la situation très attentivement et trouver comment contenir cette situation et vivre avec, car je ne pense pas que les millions de personnes qui dépendent des revenus générés par le secteur des voyages, des loisirs et des divertissements puissent résister à la crise dévastatrice. coup de la deuxième période perdue de la fête du nouvel an.

Prayuth a déclaré que si une émergence inattendue d’une nouvelle variante très dangereuse du virus se produisait dans les mois à venir, la Thaïlande agirait en conséquence.

Des exigences d’entrée strictes et des mesures de quarantaine ont aidé à maîtriser l’épidémie de coronavirus en Thaïlande jusqu’à ces derniers mois, mais les restrictions ont réduit le nombre d’arrivées à une petite partie des près de 40 millions de visiteurs en 2019.

READ  L'Allemagne a plus d'un million de vaccins Covid-19 inutilisés en stock

La Thaïlande a perdu environ 50 milliards de dollars de revenus touristiques l’année dernière, en baisse de 82%.

Il a lancé un essai de réouverture à partir du 1er juillet sur son île la plus célèbre, Phuket, qui a vacciné la plupart de sa population locale.

Le nombre total de visiteurs étrangers cette année ne devrait atteindre que 100 000, selon l’Autorité du tourisme de Thaïlande.

La Thaïlande prévoit également d’autoriser la reprise des ventes d’alcool dans les restaurants et de rouvrir les lieux de divertissement d’ici le 1er décembre, a déclaré Prayut, ajoutant que le pays disposerait de plus de 170 doses de vaccin d’ici la fin de l’année.

La Thaïlande a jusqu’à présent vacciné 32,5% des 72 millions d’habitants du pays contre le COVID-19 et a assoupli de nombreuses restrictions à Bangkok et dans d’autres provinces, où le nombre d’infections a récemment diminué.

(Reportage de Banu Wongsha-Om et Banarat Thepjumbanat ; écrit par Orthai Sriring ; édité par Kay Johnson)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *