La triste image révèle le problème des victoires d’Anas Jaber et Carlos Alcaraz

Le Tunisien Anas Jabeur a subi une sortie surprise au premier tour de Roland-Garros dimanche mais a admis « qu’il aurait été bon de perdre ».

La numéro six mondiale a été écrasée par la 56e tête de série polonaise Magda Linet 3-6, 7-6 (7/4), 7-5.

Regardez le tennis en direct avec beIN SPORTS sur Kayo. Couverture en direct des tournois ATP + WTA, y compris chaque finale. Nouveau sur Kayo ? Essayez 14 jours gratuitement maintenant>

Wimbledon dépouillé de points de classement | 00:59

Le joueur de 27 ans était considéré comme un champion potentiel à Paris, bien qu’il n’ait jamais dépassé le quatrième tour.

Jaber a participé à cet événement en remportant 17 victoires sur terre battue en 2022, en remportant le prestigieux titre de Madrid à son actif et en terminant deuxième à Rome contre la numéro un mondiale Iga Sweetek.

Cependant, elle a été défaite dimanche par 47 fautes directes dans le match qui a duré deux heures et 28 minutes.

« Évidemment, je m’attendais à mieux, mais nous disons que quelque chose pourrait mal se passer parce que quelque chose de bien se passe à l’avenir », a déclaré Jaber.

« J’espère que c’est la saison du gazon, Wimbledon, je ne sais pas, mais c’est définitivement un bon moment pour réfléchir et voir ce qui se passera ensuite.

« Alors peut-être que c’était une bonne chose que tu aies perdu aujourd’hui. Je préfère dire cela et être vraiment dur avec moi-même plutôt que de gaspiller toute la bonne énergie que j’ai reçue de Madrid et de Rome. »

READ  Nottingham Forest "intéressé" par les échecs de Leicester City et de Newcastle

Jaber a déclaré qu’elle n’était pas contente de voir qu’elle avait commencé les procédures au Stade Philippe Chatrier le jour de l’ouverture du tournoi, le premier Open de France avec une foule pleine depuis 2019 deux ans après le déclenchement de la pandémie.

« Eh bien, honnêtement, je n’étais pas contente de jouer dimanche à 11h », a-t-elle ajouté. « J’ai une relation étrange avec ce tribunal, je l’aime et je ne l’aime pas en même temps. »

Il n’y avait pratiquement pas de fans sur place pour regarder le début du premier match sur le court central cette année – comme le révèle cette triste photo.

Pendant ce temps, Carlos Alcaraz a été à la hauteur du battage médiatique grandissant avec un départ réussi dimanche.

Alcaraz, qui vise à devenir le huitième adolescent à remporter un titre majeur masculin, a battu le perdant argentin Juan Ignacio Londero 6-4, 6-2, 6-0 sans faire face à un point de rupture lors de sa première apparition sur le terrain.

Alcaraz est largement enclin à mettre fin à la domination du 13 fois champion Rafael Nadal et du double vainqueur Novak Djokovic, étendant son record cette saison à seulement 29 victoires et trois défaites.

Le joueur de 19 ans a écrasé 22 vainqueurs devant Londero, qui a défié l’Espagnol dès le début jusqu’à ce qu’il brise lors du 10e match du premier set.

Alcaraz a ensuite couru à égalité grâce à un double break dans le deuxième set et un triple break dans le troisième pour organiser une confrontation au deuxième tour avec son compatriote Albert Ramos-Vinolas.

READ  Les marins restent parfaits sur les add-ons alors que le 2B de Seager remporte une victoire de 4-3 sur les O

« Je regarde ce tournoi depuis de nombreuses années. C’est un endroit unique pour jouer et je rêve de jouer ici », a déclaré Alcaraz, qui a atteint le troisième tour en 2021 après avoir atteint les séries éliminatoires.

Alcaraz a quatre titres de leader cette saison en 2022. Au Masters de Madrid, il a battu Nadal, Djokovic et Alexander Zverev pour remporter le titre.

La troisième tête de série allemande Zverev, qui a atteint les demi-finales l’an dernier et devrait affronter Alcaraz en quart de finale, a également perdu le deuxième tour avec une victoire 6-2, 6-4, 6-4 sur l’Autrichien Sebastian Offner. Numéro mondial 218.

La 10e tête de série et championne 2016, Garbine Muguruza, a eu un KO précoce, perdant 2-6, 6-3, 6-4 contre l’Estonienne Kaia Kanepi, la femme la plus âgée du tournoi qui est revenue d’un set et a été perturbée.

La numéro 46 mondiale Kanepi, qui aura 37 ans le mois prochain, a atteint les quarts de finale des Internationaux de France 2008 et 2012. La victoire de dimanche était sa 10e meilleure dans les quatre tournois.

La quatrième tête de série grecque Maria Skari, qui a atteint les demi-finales de 2021, s’est qualifiée au deuxième tour avec une victoire 6-2, 6-3 sur la Française Clara Borrell.

Carlos Alcaraz est la prochaine grande chose. (Photo par Anne-Christine Bogolat/AFP)Source : Agence France Presse

Le double finaliste Dominic Thiem, dont le classement a glissé à 194 après une longue bataille avec une blessure au poignet, a été une autre victime précoce, perdant 6-3 6-2, 6-4 contre la 87e tête de série Hugo Delin de Bolivie.

Thiem, le champion de l’US Open 2020, n’a pas remporté de match en six tentatives depuis son retour en mars. Il a maintenant perdu 10 matchs consécutifs au niveau du tour. Sa dernière victoire à Rome remonte à un peu plus d’un an.

Le joueur de 28 ans, ancien numéro trois mondial, a atteint au moins les quarts de finale à Roland Garros pendant cinq ans de 2016 à 2020. Il a terminé deuxième derrière Nadal en 2018 et 2019.

« Ce n’est pas génial d’être dans des tournois majeurs en sachant que tout n’est pas parfait à l’entraînement », a déclaré l’Autrichien.

La neuvième tête de série canadienne Felix Auger-Aliassime est venue à Roland Garros sans gagner en deux visites.

Ce nombre a presque triplé lorsqu’il a cédé ses deux premiers sets aux qualifiés péruviens et à Juan Pablo Varelas pour son premier Grand Chelem avant de récupérer pour gagner 2-6, 2-6, 6-1, 6-3, 6-3.

La tête de série et championne en titre Djokovic, qui a eu 35 ans dimanche, et la cinquième tête de série Nadal, avec 41 titres du Grand Chelem entre eux, resteront jusqu’à lundi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.