L’Algérie devrait commencer la production du vaccin russe Spoutnik V en septembre

Photo d’archive: 18 janvier 2021 Un expert médical détient le vaccin Spoutnik V contre le virus corona dans un grand magasin à Moscou, en Russie. REUTERS / Shamil Zhumatov / Fichier photo

ALGER (Reuters) – L’Algérie commencera la production du vaccin russe Spoutnik V Govit-19 avec Moscou en septembre, et une partie de la production sera destinée aux pays africains, a déclaré mercredi le ministre de la Pharmacie.

Le pays d’Afrique du Nord, qui a déjà reçu 50000 doses de Spotnik V, a déclaré qu’il était en pourparlers avec la Russie en février pour développer un vaccin.

«Nous devons faire face au défi des vaccins. Nous serons prêts à produire le vaccin algérien en septembre », a déclaré le ministre Lodfi Benbamat à la radio d’Etat.

Benbahmet a déclaré que le vaccin sera développé en collaboration avec Sydel, une société pharmaceutique publique basée dans la ville orientale de Constantine. Saidal recevra l’assistance « d’un laboratoire indien de premier plan spécialisé dans la fabrication de vaccins », a déclaré Benbahamet de manière anonyme au laboratoire.

«Trois groupes travaillent pour changer la technologie fournie par l’équipe russe», a déclaré Benbahmet. « L’Algérie aura sa part et sa responsabilité de vacciner le peuple africain ».

Rapport de Hamid Old Ahmed; Will Dunham Montage

READ  Pocahontas : "Je suis presque prêt pour le Tour de France"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.