L’Algérie devrait commencer la production du vaccin russe Spoutnik V en septembre

Photo d’archive: 18 janvier 2021 Un expert médical détient le vaccin Spoutnik V contre le virus corona dans un grand magasin à Moscou, en Russie. REUTERS / Shamil Zhumatov / Fichier photo

ALGER (Reuters) – L’Algérie commencera la production du vaccin russe Spoutnik V Govit-19 avec Moscou en septembre, et une partie de la production sera destinée aux pays africains, a déclaré mercredi le ministre de la Pharmacie.

Le pays d’Afrique du Nord, qui a déjà reçu 50000 doses de Spotnik V, a déclaré qu’il était en pourparlers avec la Russie en février pour développer un vaccin.

«Nous devons faire face au défi des vaccins. Nous serons prêts à produire le vaccin algérien en septembre », a déclaré le ministre Lodfi Benbamat à la radio d’Etat.

Benbahmet a déclaré que le vaccin sera développé en collaboration avec Sydel, une société pharmaceutique publique basée dans la ville orientale de Constantine. Saidal recevra l’assistance “d’un laboratoire indien de premier plan spécialisé dans la fabrication de vaccins”, a déclaré Benbahamet de manière anonyme au laboratoire.

«Trois groupes travaillent pour changer la technologie fournie par l’équipe russe», a déclaré Benbahmet. “L’Algérie aura sa part et sa responsabilité de vacciner le peuple africain”.

Rapport de Hamid Old Ahmed; Will Dunham Montage

READ  Algérie vs Niger Prévisions, aperçu, actualités du groupe et plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *