L’Algérie égale les records, et le Mozambique les rejoint dans les deux quarts-temps

L’Algérie, pays hôte, a égalé deux records du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) grâce au but de Houcine Dheiri qui leur a valu une victoire 1-0 contre le Mozambique samedi lors de leur match du tour final du Groupe A.

Ils sont devenus le troisième pays après l’Afrique du Sud et le Cameroun à se qualifier pour la phase à élimination directe en remportant les trois matches de groupe, et le deuxième après le Cameroun à le faire sans encaisser de but.

L’ancien entraîneur et vedette Madjid Bougherra a qualifié l’Algérie d' »efficace » après ses victoires 1-0 contre la Libye, l’Éthiopie et le Mozambique devant la foule qui s’est rassemblée dans le stade Nelson Mandela de 40 000 places.

L’Algérie s’est déjà qualifiée pour les quarts de finale tandis que le Mozambique, deuxième, a battu l’Éthiopie de trois points.

La défaite du Mozambique n’a finalement pas nui à ses chances de qualification, la Libye laissant derrière elle deux défaites précédentes après avoir battu l’Éthiopie 3-1 dans la ville d’Annaba, dans l’est du pays.

L’Algérie est en tête du classement final avec neuf points, suivie du Mozambique (quatre), de la Libye (trois) et de l’Éthiopie (un point).

Le pays hôte affrontera les deuxièmes du groupe B vendredi prochain à Alger, tandis que le Mozambique affrontera les champions du groupe C le lendemain à Constantine, une autre localité de l’est du pays.

Propulsée par de fervents supporters, l’Algérie a mis le Mozambique sous pression dès le début et a pris les devants à la septième minute grâce à une tête puissante de Diheri sur un corner.

READ  La CAF approuve 10 000 spectateurs pour le match entre Aqua United et Belouizdad -

Il y a eu un retard en fin de première mi-temps lorsque le gardien mozambicain blessé Iván Urubal a refusé de quitter le terrain pendant plusieurs minutes avant d’être persuadé de le faire par le personnel médical.

Vasistencio Joao s’est montré capable d’arrêter un tir de remplacement, effectuant plusieurs arrêts réflexes alors que l’Algérie cherchait à marquer un deuxième but.

L’Éthiopie avait besoin d’autant de points qu’elle pouvait avoir de chance de dépasser le Mozambique et a pris les devants à la 39e minute lorsque Gatoch Panum a marqué un penalty.

Mais l’avance n’a duré que cinq minutes avant qu’Ali Al-Arkoub n’égalise, et deux buts en début et en fin de seconde période d’Abdel-Ati Al-Abbasi et du vétéran Anis Selto ont scellé la victoire de la Libye.

Dimanche, le groupe B atteint son paroxysme alors que le leader ougandais affronte la Côte d’Ivoire, la dernière, tandis que le Sénégal, deuxième, affronte la République démocratique du Congo, double championne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.