L’Algérie est au bord du gouffre après sa défaite 2-1 contre la Tunisie

FRANCEVILLE, Gabon (Reuters) – Deux erreurs défensives ont laissé l’Algérie au bord de l’élimination de la Coupe d’Afrique des Nations après sa défaite 2-1 contre la Tunisie voisine jeudi lors de son deuxième match du Groupe B au Gabon. Le capitaine Issa Mandi a marqué contre son camp et le défenseur de Naples Faouzi Ghoulam a raté un penalty transformé par Naim Al-Seliti dans une seconde période terrifiante pour l’Algérie alors que la Tunisie rebondissait après sa défaite face au Sénégal dimanche. Sofiane Hani a réduit l’écart pour l’Algérie dès la première minute des arrêts de jeu, mais il était trop tard pour qu’ils reviennent. L’Algérie, l’un des favoris avant le tournoi, compte un point et affrontera le Sénégal la semaine prochaine, tandis que la Tunisie a porté son score à trois points avant son dernier match de groupe contre le Zimbabwe. Ce résultat s’inscrit dans une période décevante pour l’Algérie, qui a limogé son sélectionneur, Milovan Rajevac, après avoir fait match nul lors de son match d’ouverture des éliminatoires de la Coupe du monde à domicile contre le Cameroun en octobre dernier, et perdu dans le même tournoi contre le Nigeria en novembre. L’Algérie a pris un bon départ jeudi avec Yacine Brahimi sur un coup franc sauvé par le gardien tunisien Aymen Mathlouthi et l’attaquant de Leicester City Islam Slimani dont la tête a été dégagée sur la ligne de but – le tout dans les 10 premières minutes. Le joueur de Sunderland Wahbi Khazri, qui est revenu dans la formation de départ pour la Tunisie, a eu deux occasions en première mi-temps avant que le footballeur africain de l’année Slimani ne dépasse Riyad Mahrez, mais il a tiré fort sur le gardien de but à la 24e minute. à la 50ème minute lorsqu’il a frappé un centre de Youssef Msakni avec la chaussure de Mandy et est entré dans les filets de Malik Assila, qui participait pour la première fois au but algérien, en remplacement du premier choix blessé Rais M’Bolhi. Al-Saliti a doublé l’avance sur penalty 14 minutes plus tard après qu’Al-Khazri ait profité d’une faible passe en retrait de Gholam et s’est éloigné du but, mais le défenseur l’a fait tomber. L’effort de Slimani a été dévié alors qu’une Algérie largement inefficace a pris l’avantage tardivement, mais le match est entré dans les arrêts de jeu lorsque le remplaçant Hani a marqué un but non marqué. L’Algérie est revenue d’un déficit de 2-1 dimanche dernier pour faire match nul contre le Zimbabwe lors du match d’ouverture, mais devra élever son niveau lors de son dernier match de groupe si elle veut avoir une chance de qualification. Le Sénégal rencontrera le Zimbabwe plus tard dans la journée, jeudi, dans l’autre match du groupe C à Franceville. (Reportage de Mark Gleeson à Libreville ; édité par Toby Davis)

READ  Coupe d'Afrique des nations : l'Algérie éliminée de la phase de groupes après sa défaite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *