L’Algérie lance la 3ème enquête agricole pour améliorer la sécurité alimentaire

L’Algérie a lancé dimanche son troisième recensement agricole général, un effort majeur visant à améliorer la sécurité alimentaire du pays grâce à de meilleures politiques agricoles, a déclaré un responsable agricole. Le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, Hamid Benzad, a annoncé que le recensement se tiendrait jusqu’au 17 juillet.

Au total, 7.449 enquêteurs, contrôleurs et superviseurs ont été mobilisés pour réaliser le recensement et dresser un rapport complet sur les activités agricoles à travers l’Algérie, a rapporté l’agence de presse officielle APS. Cette initiative de collecte de données vise à fournir des informations précieuses à diverses parties prenantes, notamment les administrations gouvernementales, les opérateurs économiques, la communauté scientifique et les organisations internationales axées sur les objectifs de développement durable.

Il s’agit du troisième recensement agricole national algérien, après les recensements précédents menés en 1973 et 2001. Selon la Banque mondiale, le secteur agricole est important pour le pays, contribuant à 11,6% du PIB algérien en 2022.

Les informations recueillies lors du recensement joueront un rôle déterminant dans l’élaboration des futures stratégies et politiques agricoles visant à garantir une croissance durable et la sécurité alimentaire. Le rapport complet produit sert de référence clé pour toutes les parties impliquées, aidant à orienter les processus de prise de décision et la mise en œuvre des politiques.

READ  L'Etat de France devrait devenir un centre de vaccination COVID-19 en avril

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *