L’Algérie reporte le sommet de la Ligue arabe à l’été

L’Algérie reporte le sommet de la Ligue arabe de cette année de mars à l’été prochain, une date à confirmer après une réunion avec les ministres arabes des Affaires étrangères.

La présidence algérienne a annoncé, mercredi, le report du sommet de la Ligue arabe de mars à l’été prochain.

En novembre, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a annoncé que le prochain sommet arabe se tiendrait dans la capitale, Alger, en mars 2022.

Mais Tebboune a déclaré mercredi que le sommet serait reporté pour avoir lieu pendant la période estivale, peut-être en juin.

Après avoir visité l’Algérie, le sous-secrétaire général de la Ligue des États arabes, Hossam Zaki, a déclaré qu’il était peu probable que le sommet se tienne avant le mois sacré du Ramadan, qui tombera en avril de cette année.

Il a déclaré dans un communiqué de presse que la date exacte du sommet sera confirmée lors de la réunion des ministres arabes des Affaires étrangères qui se tiendra au siège de la Ligue des États arabes au Caire le 9 mars.

« L’Algérie est tout à fait prête à accueillir le sommet et a démontré le potentiel de succès du prochain sommet. Presque tous les arrangements sont prêts, que ce soit en termes de transport, de sécurité ou d’information », a-t-il déclaré.

Zaki a expliqué que la date du sommet est soumise à des consultations entre l’Algérie et le secrétaire général de la Ligue des États arabes pour trouver la date la plus appropriée pour tous les participants, en particulier à la lumière de la pandémie de coronavirus.

READ  Anthony Martial : Séville a fait une offre de prêt à l'attaquant de Manchester United et de la France

« Nous espérons que la coopération entre les deux parties se poursuivra jusqu’à cet événement, que nous espérons réussi et historique, d’autant plus qu’il coïncide avec le 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie », a-t-il déclaré.

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, s’est rendu cette semaine en Arabie saoudite, en Égypte, aux Émirats et au Qatar pour discuter du prochain sommet arabe et de son ordre du jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.