L’Algérie s’étonne du début de la Coupe du monde avec des surprises partout | Des sports

Douala, Cameroun (AFP) – L’Algérie, championne en titre, s’est inclinée 1-0 contre la Guinée équatoriale dimanche dans l’une des plus grosses surprises de l’histoire de la Coupe d’Afrique des Nations, clôturant une journée remplie de résultats choquants.

Le défenseur Esteban Obiang a atteint le poteau arrière pour accrocher un corner à la 70e minute pour le vainqueur, mettant fin à quatre ans sans défaite pour les champions d’Afrique et laissant la défense de son titre écourtée.

Les supporters algériens ont baissé la tête et ont pleuré au stade de Douala.

L’Algérie a lancé son attaque après une attaque désespérée sur le but de la Guinée équatoriale dans les dix dernières minutes, mais Riyad Mahrez et ses collègues n’ont pas réussi à dépasser le gardien de 20 ans Jesus Ohno.

L’Algérie, après avoir surpris par un match nul 0-0 contre la Sierra Leone lors de son premier match, occupe le bas du groupe E lors de la finale du groupe contre l’ancien champion de Côte d’Ivoire.

Il semblait que la Coupe d’Afrique ne pouvait pas provoquer plus de surprises dimanche après que la Sierra Leone et la Gambie ont obtenu des tirages dramatiques.

La Sierra Leone a profité d’une erreur fatale d’un gardien de but dans les arrêts de jeu pour faire match nul 2-2 avec la Côte d’Ivoire à deux reprises dans l’autre match du Groupe E.

La Gambie a marqué un penalty à la 90e minute pour son match nul 1-1 contre le Mali, ce qui a placé la Gambie débutante en tête du groupe F, devant les anciens champions tunisiens et maliens d’un seul tour de matches de groupe.

READ  Le Maroc écrase la Somalie lors de la deuxième journée de la Coupe arabe de futsal

La Gambie et le Mali ont marqué des pénalités, qui ont été accordées après les tests VAR. Ibrahima Kone a tourné pour le Mali à la 79e minute, mais la Gambie, qui avait touché plus tôt le poteau et la barre transversale avec des coups francs, a sauvé un point grâce à Moussa Barrow à la dernière minute.

Dans l’autre match de ce groupe, la Tunisie s’est remise de manière convaincante de sa première défaite contre le Mali pour battre la Mauritanie 4-0, délivrant le seul résultat attendu aujourd’hui.

Auparavant célèbre pour être le plus petit pays d’Afrique, la Gambie était invaincue lors de ses deux premiers matches lors d’un tournoi majeur, après avoir battu la Mauritanie lors du match d’ouverture.

Dans une fin désastreuse pour la Côte d’Ivoire, le gardien Badra Ali Sangari est tombé maladroitement en essayant de récupérer une tête d’un de ses défenseurs sur un corner, et le ballon a glissé de son poing, permettant à El Hadji Kamara de marquer pour la Sierra Leone. Égalité à la 93e minute.

La Sierra Leone fait sa première apparition à la CAF en 26 ans et a maintenant marqué un point contre des équipes de poids lourds en Algérie et en Côte d’Ivoire.

À quelques secondes d’une victoire, la Côte d’Ivoire s’est accrochée pour éviter la défaite au milieu du chaos à la fin lorsque Sangare a été délogé sur une civière après s’être blessé dans un filet. Le défenseur Serge Aurier a dû se présenter comme gardien de but dans la minute restante car la Côte d’Ivoire a utilisé tous ses remplacements.

READ  Paul Pogba à Man City: un accord "sans prise de tête", dit Jamie Redknapp mais Jamie Carragher "ne s'en approchera pas" | nouvelles du football

La Côte d’Ivoire s’est effondrée malgré sa domination des dernières étapes et son travail acharné pour atteindre la position gagnante.

Frank Kessie de Milan a raté un penalty pour la Côte d’Ivoire à la 12e minute, ou plutôt un brillant arrêt du gardien sierra-léonais Mohamed Camara, égaliseur contre la forte Algérie.

L’attaquant de l’Ajax Sebastian Haller a finalement placé la Côte d’Ivoire en tête à la 25e place.

Mais Moussa Camara a marqué l’égalisation pour la Sierra Leone à la 55e minute, et la Côte d’Ivoire a dû se battre à nouveau.

Nicolas Pepe semblait avoir remporté le titre avec son but qu’il a marqué en douceur uniquement à cause de l’erreur fatale de Sangary pour tout changer à la fin.

La Côte d’Ivoire aurait été en huitièmes de finale si elle avait résisté à la victoire. Il mène toujours le groupe mais doit maintenant affronter l’Algérie lors de son dernier match de groupe avec son destin en jeu dans un groupe dans lequel les deux étaient censés jouer.

———

Plus d’AP football: https://apnews.com/hub/soccer Et https://twitter.com/AP-des sports

Droits d’auteur 2022 L’Associated Press. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué sans autorisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *